Les médicaments permettant de traiter et de soulager les aphtes buccaux

  1. Soulager les aphtes buccaux
  2. Les traitements d’appoint des aphtes buccal
  3. Les remèdes de grands-mères en cas d’aphtes buccaux
  4. Les aphtes buccaux et l’alimentation
  5. Prévenir les aphtes
  6. L’impact de l’aphte sur l’alimentation
  7. Aphtes : quand consulter ?

La douleur liée à l'aphte peut rendre l'alimentation quasi-impossible. Pour soulager rapidement cette infection, les médicaments sont utiles mais pas obligatoires. Souvent même, les médecins préconisent des remèdes naturels bien plus efficaces en cas d'aphtes bénins. Ces derniers sont des aphtes de moins d'un centimètre de diamètre, sans aucun autre symptôme accompagnateur. Par ailleurs, certains aliments sont à éviter en cas d'aphtes.

illustration  « Comment soulager les aphtes buccaux ? » cliquer pour agrandir

Soulager les aphtes buccaux

Les aphtes buccaux sont des petites ulcérations à fond blanchâtre et à contour rouge, siégeant sur la face interne des joues ou des gencives, plus rarement sur le côté de la langue. Les aphtes bénins guérissent sans traitement au bout d’une semaine. Cependant, en attendant cette cicatrisation spontanée, il est nécessaire de prendre quelques précautions pour éviter une surinfection ou une extension des lésions, ou tout simplement pour soulager la douleur.

Les traitements d’appoint des aphtes buccal

Pour soulager la douleur, mais également pour éviter toute surinfection bactérienne, on peut utiliser des solutions de rinçage buccal ou de gargarisme, des gels ou sprays buccaux, des produits contenant une petite dose d’anesthésique ou tout simplement des antalgiques. Les solutions à base de chlorhexidine et les produits contenant de la lidocaÏne sont les plus répandus. Vous pouvez également vous procurer un flacon de peroxyde d’hydrogène. Diluez-en 5 cc dans un verre d’eau et utilisez cette solution pour vous rincer la bouche sans l’avaler. Il existe également des pommades à usage buccal, à vocation émolliente.

Les remèdes de grands-mères en cas d’aphtes buccaux

Bien avant l’invention des antiseptiques buccaux, nos grand-mères avaient recours à des moyens naturels efficaces pour soulager les aphtes. Parmi ces moyens, on retrouve certaines plantes médicinales qui ont des vertus cicatrisantes dont l’aloe vera, la réglisse, la sauge, l’hamamélis, la mauve, le thé noir et la myrrhe. Selon leur présentation dans les boutiques homéopathiques, vous pouvez les utiliser en tisane, en gargarisme ou en bain de bouche. Certains produits se présentent sous formes de pastille, comme la réglisse.

Pour soulager la douleur des aphtes buccaux, effectuer plusieurs fois par jour des bains de bouche à base de bicarbonate de soude. Prenez-en une cuillère à café pleine à diluer dans un verre d’eau. L’aspirine est également efficace : utilisez les comprimés ou la poudre effervescente. Diluez une dose dans un verre d’eau, rincez vous la bouche avec cette solution mais évitez de l’avaler. Enfin, vous pouvez tamponner la zone aphteuse avec un coton-tige imbibé de citron et de miel, ou de moutarde, ou encore de vinaigre blanc.

Les aphtes buccaux et l’alimentation

Certains aliments peuvent irriter davantage les aphtes, c’est le cas des aliments trop chauds ou trop froids, mais également des aliments épicés, des agrumes et autres aliments acides, des produits laitiers comme le fromage et du café également.

Prévenir les aphtes

La cause des aphtes est difficilement définissable. En cas d’aphtes isolés, l’ulcération peut faire suite à une allergie alimentaire ou à une carence en vitamine C ou en fer. On note également un facteur psychologique comme le stress émotionnel ou un état de déficit immunitaire. En outre, le facteur hormonal est à l’origine d’aphtes apparaissant à certaines périodes du cycle menstruel. Par ailleurs, il n’est pas rare que des aphtes soient observés au cours d’une infection virale, d’une fièvre ou de toute autre maladie bénigne. La fatigue, le manque de sommeil et la mauvaise hygiène bucco-dentaire favorisent l’apparition des aphtes buccaux. Pour les prévenir, on agira donc au niveau de ces facteurs autant que possible : toujours traiter correctement une fièvre, prendre régulièrement des compléments nutritionnels sous formes de vitamines et de sels minéraux, ne jamais sous-estimer la nécessité d’une période de convalescence même après une maladie bénigne. Et surtout, il faut se brosser les dents après chaque repas et utiliser un dentifrice adapté. La consommation de bonbons et de chewing-gums est également à éviter chez les sujets sensibles.

L’impact de l’aphte sur l’alimentation

La présence des aphtes gêne énormément l’alimentation surtout chez les enfants. L’enfant refuse généralement de s’alimenter, ce qui risque d’affaiblir davantage son organisme. Cependant, il faut éviter de le forcer et essayer de trouver avec lui les aliments « qui passent ». En général, les flans, les bouillies et les purées pas trop salées sont facilement acceptés. Une astuce consiste également à se servir d’une paille. Il faut cependant faire attention à ne donner que des aliments froids ou tièdes à l’enfant lorsqu’il s’alimente avec une paille. Il évitera ainsi de se brûler la gorge.

Aphtes : quand consulter ?

Si au bout de deux jours, vous ne percevez aucune amélioration malgré toutes ces astuces, il est nécessaire de consulter un médecin. Chez les enfants en bas âge également, l’avis médical est nécessaire pour éviter tout déséquilibre alimentaire. Lorsque les aphtes sont accompagnés de forte fièvre, de diarrhées, de douleurs abdominales, de ganglions cervicaux ou tout autre signe associé, il est impératif de consulter un médecin. Si vos aphtes persistent depuis plus de deux semaines ou s’ils dépassent 1 centimètre de diamètre, d’autant plus si vous êtes fumeur, il est important de consulter votre médecin, qui vous orientera vers un stomatologue ou un spécialiste en ORL.



illustration  « Comment soulager les aphtes buccaux ? » cliquer pour agrandir

Guide Grossesse

Notre rubrique dédié à la grossesse et à l’arrivé de bébé

Guide Intimité

Dans cette catégorie vous trouverez nos conseils santé autour de l’intimité…

Guide Maladies

Dans cette rubrique vous trouverez des informations sur les maladies, la…

Guide Ophtalmologie

Dans cette rubrique nous discutons d’Ophtalmologie, la science des…

Guide Médecine Douce

Dans cette catégorie vous trouverez des informations sur la Médecine Douce,…

Guide Mal de Dos

Dans cette catégorie on parle de mal de dos, comment le prévenir, comment le…

Guide Dentiste

Dans cette catégorie une revue des interventions dentaires, du soin des…

Guide Allergies

Dans cette rubrique les allergies et les méthodes pour lutter…


Les dangers de la mésothérapie

La pratique de la mésothérapie comporte des risques, il serait alors…

Traiter l’ostéoporose

Qu’elle apparaisse au début de la ménopause ou durant la vieillesse,…

Comment soulager une otite ?

Étant une maladie courante très douloureuse, l’otite est fréquente aussi bien…

10 conseils pour vaincre l’anorexie

Adopter les bons comportements face à une personne anorexique ne s’avère pas…

L’acupuncture et les troubles du sommeil

Le recours à l’acupuncture pour traiter les troubles du sommeil se base sur…

Cures thermales et affections urinaires

La lithiase urinaire, les infections urinaires et l’insuffisance rénale sont…


© | illustration Andreea Ardelean - Fotolia.com

Même Rubrique

Que faire en cas de ballonnements ?: L'aérophagie est un mal peu compliqué mais qui peut faire passer des moments embarrassants. Dû…

Comment traiter un furoncle ?: Le furoncle est un bouton présentant les signes d'une inflammation qui apparait à la surface de la peau. Il…

L’action des boissons énergisantes: Si le café est une des boissons préférées des consommateurs, d'autres personnes ne peuvent, eux, se passer…

Comment traiter la leucorrhée ?: Après avoir procédé à un diagnostic gynécologique et déterminé le type d'infection en cause, il conviendra de…

L’huile de foie de morue: L'huile de fois de morue, un complément nutritionnel aux nombreuses vertus. L'huile de foie de morue est…

Êtes-vous obèse ?: L'obésité est un réel problème de santé publique tant chez les jeunes que chez les adultes. Une silhouette un…

Comment soigner une bronchite ?: La bronchite fait partie des maladies qui affectent de nombreuses personnes, particulièrement durant…

Soigner le bégaiement: Nous nous sommes tous déjà moqués d'un bègue que ce soit intentionnellement ou pas. Si le seul sentiment…

L’allergie au soleil: Le soleil est généralement une source d'énergie bénéfique, mais il arrive que son rayonnement provoque aussi…

L’ostéopathie pour traiter les cervicalgies: Les cervicalgies sont des affections douloureuses qui peuvent affecter la qualité de vie du patient. La…

L’ostéoporose: L'os est un tissu vivant en perpétuel renouvellement. Si pour une raison ou une autre, ce renouvellement…

Les médicaments contre l’obésité: Il existe divers types de médicaments préconisés pour éliminer l'excès de graisse. Certains agissent…

Thématique

Les différentes formes de trisomie: Chaque année, environ 900 enfants atteints de trisomie 21 naissent en France. Ces enfants présentent une…

Qu’est-ce que la trisomie ?: La trisomie est une condition assez répandue. Les statistiques montrent qu'il y aurait approximativement…

Comment soigner les polypes utérins ?: Choisir le traitement le mieux adapté pour soigner un polype utérin est possible. Souvent asymptomatiques,…

Les bouffées de chaleur et l’homéopathie: Les bouffées de chaleur figurent parmi les manifestations de la ménopause, et elles touchent une femme sur…

Argile verte et hygiène bucco-dentaire: Les propriétés de l'argile verte sont connues depuis l'Antiquité. Extraite des carrières et soigneusement…

Réduire la nervosité avec l’Escholtzia: L'Escholtzia est principalement utilisé pour combattre l'anxiété et pour retrouver un sommeil paisible. Elle…

Traitement homéopathique des panaris: Se formant sur un doigt ou sur un orteil, entre l'ongle et la peau, le panaris est une infection bénigne…