Soigner l’infertilité, du traitement classique à la haute technologie

  1. Gros plan sur l’infertilité
  2. Quand l’homme est la source d’infertilité du couple
  3. Quand la femme est mise en cause dans l’infertilité du…
  4. Comment traiter l’infertilité du couple ?
  5. Traitement classique de l’infertilité
  6. La haute technologie pour traiter une infertilité

L'infertilité n'est *pas considéré comme un synonyme de stérilité*. Il y a infertilité quand un couple éprouve des difficultés à concevoir, alors que la stérilité est l'impossibilité pour un couple d'avoir un enfant. Généralement, l'infertilité est établie quand une grossesse ne s'installe pas au bout de deux années de rapports sexuels réguliers sans aucune contraception. L'infertilité n'est pas définitive, une grossesse peut s'instaurer après un traitement approprié.

illustration  « Traitement de l’infertilité » cliquer pour agrandir

Gros plan sur l’infertilité

Contrairement à une idée préconçue, ce n’est pas toujours la femme qui est incriminée dans le problème d’infertilité. En effet, l’homme est responsable de l’infertilité du couple dans près de 2/3 des cas. Dans un quart des cas, les troubles se rencontrent chez les deux partenaires et malheureusement il n’est pas rare que la cause de l’infertilité reste inconnue. Mais avant de mener les investigations en vue de détecter les causes d’infertilité, il faut souligner que certains facteurs diminuent considérablement la fertilité d’un couple. L’excès d’alcool ou de tabac aussi bien chez l’homme que chez la femme, le stress, un surpoids ou une insuffisance pondérale de la femme, la prise de certains médicaments, l’exposition de l’homme à des irradiations dans son environnement professionnel etc forment partie des raisons qui peuvent causer l’infertilité.

Quand l’homme est la source d’infertilité du couple

La cause la plus fréquente d’infertilité chez l’homme découle de la composition du sperme. Pour qu’un homme puisse procréer il est impératif que le sperme renferme des spermatozoïdes en nombre suffisant ainsi qu’un faible pourcentage de spermatozoïdes anormaux (tératospermie) et peu mobiles (asthénospermie). On entend par spermatozoïdes anormaux ceux qui n’ont pas de flagelle (queue), ceux qui ont deux têtes, ceux qui ont une petite tête, etc. Les obstructions localisées sur le trajet des spermatozoïdes sont également source d’infertilité chez l’homme. Le spermogramme est l’examen qui permet de déterminer le nombre de spermatozoïdes, leur mobilité ainsi que le pourcentage de spermatozoïdes anormaux.

Quand la femme est mise en cause dans l’infertilité du couple

L’âge est souvent évoqué dans l’infertilité féminine car effectivement, la fécondité commence à baisser inexorablement à partir de 35 ans. Mais les causes essentielles de l’infertilité féminine sont :

  • l’absence d’ovulation (cycle anovulatoire)
  • l’obstruction des trompes de Fallope suite à des infections génitales et parfois, la muqueuse
  • l’endométriose
  • un utérus didelphe
  • les fibromes
  • l’absence ou la mauvaise qualité de la glaire cervicale

On parle d’endométriose quand la muqueuse utérine se développe vers d’autres organes génitaux de la femme. L’utérus didelphe comporte une cloison qui le partage en deux compartiments. Les fibromes sont des tumeurs bénignes de l’utérus. Quand la glaire cervicale de la femme est absente ou de mauvaise qualité, le col de l’utérus devient un obstacle infranchissable pour les spermatozoïdes.

Comment traiter l’infertilité du couple ?

Le traitement de l’infertilité d’un couple est instauré en fonction des causes. L’adoption d’une bonne hygiène de vie suffit pour traiter l’infertilité. Sinon, on peut instaurer un traitement médical ou effectuer une intervention chirurgicale. Les différentes méthodes d’assistance médicale à la procréation (AMP) sont indiquées dans certaines situations.

Traitement classique de l’infertilité

Quand un déséquilibre ou une insuffisance hormonale est constatée chez l’homme ou chez la femme, la thérapie est logiquement à base d’hormones. Les gonadotrophines par exemple donnent des résultats satisfaisants en cas d’anomalies des spermatozoïdes. Chez la femme, l’administration d’œstrogènes ou de FSH et de LH, des hormones normalement produites par l’hypophyse est préconisée pour stimuler les ovaires. Si des infections génitales sont établies, le traitement utilise des antibiotiques après réalisation d’un antibiogramme. Pour les tumeurs de l’utérus ainsi que pour les utérus didelphes, la chirurgie est le seul recours. De même, la chirurgie permet d’éliminer les obstacles situés sur le trajet des spermatozoïdes.

La haute technologie pour traiter une infertilité

Les différentes méthodes d’AMP entrent en jeu notamment dans les cas suivants :

  • anomalies sévères des spermatozoïdes
  • obstruction des trompes
  • échec de la stimulation des ovaires
  • absence ou mauvaise qualité de la glaire cervicale

L’insémination intra-utérine permet de déposer les spermatozoïdes dans l’utérus même de la femme. Elle est indiquée en cas d’anomalies de la glaire cervicale ou d’asthénospermie sévère. La fécondation in-vitro (FIV) consiste à réaliser la fécondation en laboratoire, puis à implanter l’embryon formé dans l’utérus de la femme. Dans des conditions optimales (femme jeune, spermatozoïdes de bonne qualité), le taux de réussite de cette méthode est de 25% par cycle de traitement. L’injection intracytoplasmique du spermatozoïde (ICSI) prend le relais en cas d’échec de la FIV. On introduit alors le spermatozoïde directement dans l’ovocyte puis on implante le ou les embryon(s) dans l’utérus.



illustration  « Traitement de l’infertilité » cliquer pour agrandir

Comment faire appel à une mère porteuse ?

Faire appel à une mère porteuse est souvent le dernier recours des couples ne…

Le Kamasutra pour tomber enceinte

Découvrez ici les réponses aux questions qui se posent souvent sur le choix…

Que faire en cas de fibrome utérin ?

Le fibrome utérin est une maladie qui touche généralement les femmes d’une…

L’insémination artificielle

L’insémination artificielle peut être une réponse aux problèmes d’infertilité…

La fécondation in vitro

Apprenez comment se passe vraiment la fécondation in vitro et chassez vos…

Causes de l’infertilité

Bon nombre de personnes présentent des problèmes d’infertilité sans réellement…


© | illustration ktsdesign - Fotolia.com

Même Rubrique

Vaincre la stérilité masculine: Plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de la stérilité masculine comme le nombre insuffisant ou la…

L’infertilité et la psychologie: Avoir un enfant figure parmi les projets louables d'un couple. Mais la nature est parfois si compliquée…

Les lois sur l’infertilité: Les institutions médicales ayant reçu leur autorisation légalement sont habilités à exécuter les pratiques de…

Infertilité : consultations et examens: Un couple est jugé infertile lorsqu'il n'arrive pas à concevoir un enfant. Cela peut venir aussi bien de…

Procréation médicalement assistée: La procréation médicalement assistée (PMA) ou l'assistance médicale à la procréation (AMP) désignent toutes…

Thématique

Les différentes formes de trisomie: Chaque année, environ 900 enfants atteints de trisomie 21 naissent en France. Ces enfants présentent une…

Qu’est-ce que la trisomie ?: La trisomie est une condition assez répandue. Les statistiques montrent qu'il y aurait approximativement…

Comment soigner les polypes utérins ?: Choisir le traitement le mieux adapté pour soigner un polype utérin est possible. Souvent asymptomatiques,…

Les bouffées de chaleur et l’homéopathie: Les bouffées de chaleur figurent parmi les manifestations de la ménopause, et elles touchent une femme sur…

Argile verte et hygiène bucco-dentaire: Les propriétés de l'argile verte sont connues depuis l'Antiquité. Extraite des carrières et soigneusement…

Les dangers de la mésothérapie: La mésothérapie est une méthode déjà utilisée depuis plus de 50 ans pour maigrir et pour éliminer la cellulite.…

Réduire la nervosité avec l’Escholtzia: L'Escholtzia est principalement utilisé pour combattre l'anxiété et pour retrouver un sommeil paisible. Elle…