Quels sont les traitements possibles de l’herpès génital ?

  1. L’herpès génital, une maladie sexuellement transmissible
  2. Les causes de l’herpès génital
  3. Les symptômes de l’herpès génital
  4. Les traitements de l’herpès génital
  5. Les premières dispositions à prendre pour lutter contre…
  6. Le traitement des poussées d’herpès
  7. Le traitement des récurrences de l’herpès

L'herpès génital est une MST qui se traite parfaitement mais qui ne peut être complètement guéri. Causée par un virus, cette maladie se manifeste par des poussées. Celles-ci peuvent se répéter plusieurs fois au cours de l'année ce qui augmente le risque de transmission. La prise de médicaments, des anti-viraux, dès l'apparition des premiers symptômes de la maladie permet de lutter efficacement contre l'herpès.

illustration  « Comment soigner l´herpès génital ? » cliquer pour agrandir

L’herpès génital, une maladie sexuellement transmissible

L’herpès est une maladie qui se transmet par voie sexuelle. Elle est due à un virus appelé herpès simplex virus. Ce virus existe en plusieurs types et le type 2 est celui qui se manifeste sur les cuisses, les fesses et principalement les organes génitaux. La contagion se fait par le contact avec une personne malade, présentant ou non les symptômes, lors des rapports sexuels même sans pénétration. Ainsi, le contact entre la bouche et l’organe sexuel peut transmettre le virus.

Les causes de l’herpès génital

Le virus, une fois dans l’organisme humain, s’y loge à vie. Bien que présent dans le corps, il peut être inactif pendant de longs moments. Certains facteurs peuvent entraîner le déclenchement du virus et provoquer une crise herpétique. Parmi les facteurs, il y a les menstrues, les rapports sexuels, le stress, l’alcool, la fatigue, la fièvre etc. La contagion devient ainsi maximale lors des poussées.

Les symptômes de l’herpès génital

Certains signes annoncent la poussée de l’herpès. Il y a entre autre les démangeaisons, les picotements et surtout les sensations de brûlures au niveau des parties génitales. Ces signes s’observent généralement sur le col de l’utérus ou sur les parois vaginales. La crise herpétique survient quelques jours ou même quelques heures après l’apparition de ces signes. Des l’apparition des premiers symptômes, il faut consulter soit un dermatologue, soit un gynécologue, soit un urologue.

Les traitements de l’herpès génital

L’herpès génital est une maladie dont on ne peut guérir mais qui se soigne. Des médicaments anti-herpétiques existent pour réduire les symptômes et la durée des crises mais ne sont efficaces que si on les utilise dès les premiers signes de la maladie ou de façon prolongée. Les poussées herpétiques peuvent être stoppées lorsque les médicaments sont pris très tôt. La limitation des risques de transmission ne peut se faire que par un traitement quotidien sur une longue durée. Le traitement varie selon qu’il y ait des poussées ou des récurrences.

Les premières dispositions à prendre pour lutter contre l’herpès

Soigner l’herpès commence avant tout par de simples pratiques courantes. Afin de ne pas déplacer le virus vers d’autres parties du corps, il est déconseillé de toucher les lésions ou les boutons. Pour ce qui est des relations sexuelles, certaines pratiques telles que la fellation et le cunnilingus sont à proscrire afin d’éviter la contagion du partenaire. La toilette intime de la femme doit se faire dans un sens précis, c’est-à-dire de la vulve vers l’anus. Ainsi, le traitement de l’herpès génital sera simple à mettre en œuvre.

Le traitement des poussées d’herpès

Le traitement des poussées d’herpès se fait à base d’anti-viraux. En cas d’apparition des premières manifestations, un traitement par voie orale de 3 à 5 jours peut être prescrit. Mais lorsque la poussée est importante et qu’il est impossible de recourir à la voie orale, des perfusions peuvent être faites. Les médicaments réduisent la durée des manifestations et la contagiosité mais préviennent aussi l’apparition d’éventuelles poussées. Grâce aux anti-viraux, les crises d’herpès sont ainsi traitées ou espacées. Les anti-viraux sont conseillés aussi bien lors des premières crises qu’en cas de récidives.

Le traitement des récurrences de l’herpès

En plus du traitement de courte durée avec les anti-viraux, un traitement plus long peut être mis en place. Cela dépend non seulement de la fréquence des récidives mais aussi de leur gravité. En cas de plus de 6 récidives, c’est-à-dire plus de 6 poussées dans l’année, un traitement prophylactique de 6 mois à un an est indiqué au patient. Il permet de réduire la durée d’action du virus et améliore de façon considérable le bien être psychique et physique du patient.



illustration  « Comment soigner l´herpès génital ? » cliquer pour agrandir

Guide Sexualité

Ici on discute de sexe et de sexualité, tout ce que vous auriez aimez savoir…


Comment soigner la salpingite ?

Les trompes de Fallope sont des conduits qui relient les ovaires à l’utérus.…

Règles douloureuses ou la dysménorrhée

Les règles douloureuses sont la hantise de beaucoup de femmes, et provoquent…

Soulager les bouffées de chaleur

Les bouffées de chaleur sont une réaction tout à fait normale de l’organisme…

Comment soigner l’aménorrhée ?

L’aménorrhée indique chez une femme l’absence de règles depuis plus de trois…

Le diagnostic d’un fibrome utérin

Les personnes les plus exposées au risque de fibromes utérins, les examens à…

Arrêter la pilule

Quand la femme prévoie d’arrêter la pilule, c’est très souvent dans le but de…


© | illustration beatrice prève - Fotolia.com

Même Rubrique

Que faire en cas de fibrome utérin ?: Le fibrome utérin touche entre 20% et 50% des femmes ayant plus de 30 ans. Les taux les plus élevés sont…

Comment aborder les premières règles ?: Gérer l'avènement de la puberté n'est pas chose facile, aussi bien pour les adolescents que pour les parents…

Que faire en cas de prolapsus utérin ?: Un prolapsus utérin peut apparaitre après un accouchement en cas de gros bébé, d'expulsion rapide et brutale…

Comment soulager une infection urinaire ?: Les infections urinaires peuvent toucher aussi bien les hommes que les femmes, même si la fréquence de ces…

Comment aborder la ménopause ?: Dans la vie d'une femme, la ménopause est une étape incontournable caractérisée par l'arrêt de l'ovulation.…

Thématique

Les différentes formes de trisomie: Chaque année, environ 900 enfants atteints de trisomie 21 naissent en France. Ces enfants présentent une…

Qu’est-ce que la trisomie ?: La trisomie est une condition assez répandue. Les statistiques montrent qu'il y aurait approximativement…

Comment soigner les polypes utérins ?: Choisir le traitement le mieux adapté pour soigner un polype utérin est possible. Souvent asymptomatiques,…

Les bouffées de chaleur et l’homéopathie: Les bouffées de chaleur figurent parmi les manifestations de la ménopause, et elles touchent une femme sur…

Argile verte et hygiène bucco-dentaire: Les propriétés de l'argile verte sont connues depuis l'Antiquité. Extraite des carrières et soigneusement…

Les dangers de la mésothérapie: La mésothérapie est une méthode déjà utilisée depuis plus de 50 ans pour maigrir et pour éliminer la cellulite.…

Réduire la nervosité avec l’Escholtzia: L'Escholtzia est principalement utilisé pour combattre l'anxiété et pour retrouver un sommeil paisible. Elle…