L’ostéoporose, une maladie insidieuse qui évolue avec l’âge

L'os est un tissu vivant en perpétuel renouvellement. Si pour une raison ou une autre, ce renouvellement ne s'opère pas correctement, les trames osseuses s'amenuisent progressivement entraînant l'ostéoporose et la fragilisation de l'os. Comme la densité osseuse diminue avec l'âge, l'ostéoporose affecte généralement les personnes âgées mais elle peut survenir plus tôt chez les personnes à risque.

illustration  « L’ostéoporose » cliquer pour agrandir

Comment reconnaître l’ostéoporose ?

D’emblée, il ne faut pas confondre l’ostéoporose avec l’ostéomalacie. En effet, dans ce dernier cas de figure, les trames osseuses restent normales.

Les signes liés à l’ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie sournoise car la plupart du temps elle évolue sans aucun symptôme et malheureusement, le diagnostic n’est établi qu’à la suite d’une fracture, le plus souvent au niveau du col du fémur, des vertèbres et du poignet. La fracture peut survenir spontanément ou faisant suite à un traumatisme bénin. Néanmoins, il existe des signes, non pathognomoniques, qui permettent d’évoquer une ostéoporose, le plus significatif étant la réduction de la taille de l’ordre de 3 à 5 cm provoquée par un affaissement des vertèbres. Citons également les déformations de la colonne vertébrale dues ou encore des douleurs violentes au niveau des vertèbres. Le dépistage de l’un de ces signes justifie la prescription d’une ostéodensitométrie, un examen qui permet de diagnostiquer à coup sûr l’ostéoporose. Cet examen non douloureux et qui ne dure pas plus d’un quart d’heure permet d’évaluer le degré de gravité de l’ostéoporose.

Quels sont les populations à risque ?

La prévalence de l’ostéoporose évolue avec l’âge. Ainsi, les personnes de plus de 65 ans sont particulièrement exposées à cette affection. Si la maladie frappe surtout les femmes, les hommes ne sont pas pour autant épargnés.

L’ostéoporose : les femmes plus exposées

Chez la femme, le risque augmente considérablement après la ménopause, mais ce risque est encore plus élevé si la ménopause survient trop tôt (avant 45 ans). En effet, la production d’œstrogène chute à la ménopause alors que ces derniers jouent un grand rôle dans l’équilibre de la masse osseuse. Bref, les risques d’ostéoporose diminuent si l’organisme est exposé plus longtemps aux œstrogènes. Le dépistage de l’ostéoporose est fortement recommandé pour les femmes ménopausées et qui présentent des facteurs de risque, pour les hommes de plus de 50 ans mais qui présentent des facteurs de risque et pour toutes les personnes de plus de 65 ans.

Les facteurs de risque liés à l’ostéoporose

Les risques sont également accrus chez les personnes atteintes de certaines maladies telles la maladie de Crohn, l’arthrite rhumatoïde, l’hypercorticisme ou l’hyperthyroïdie et chez les personnes ayant suivi un traitement de longue durée aux corticostéroïdes.

Par ailleurs, il y a également des facteurs de risque qui favorisent l’apparition de l’ostéoporose surtout chez les personnes à risque. Parmi ces facteurs, relevons entre autres :

  • le tabagisme,
  • la sédentarité,
  • la consommation excessive de caféine,
  • l’insuffisance d’apport prolongée en calcium,
  • la carence en vitamine D (carence d’apport ou exposition insuffisante aux rayons solaires),
  • l’abus d’alcool,
  • un faible poids (moins de 60 kg),
  • des régimes amaigrissants drastiques,
  • des antécédents familiaux d’ostéoporose,
  • une petite taille.

Les mesures de prévention contre l’ostéoporose

Comme l’ostéoporose est asymptomatique la plupart du temps, il importe de prendre des mesures préventives surtout pour les personnes à risque. Il est primordial de réduire autant que possible les facteurs de risque. L’exercice physique figure parmi les premières mesures à adopter car il aide à stabiliser la densité osseuse, préserve la masse musculaire et réduit les risques de chute en assurant un meilleur équilibre. L’alimentation doit être équilibrée en permanence en privilégiant tout particulièrement les produits laitiers riches en calcium. L’exposition à la lumière du soleil doit être suffisante sans être exagérée pour combler les besoins en vitamine D. Il y a des gestes à appliquer au quotidien pour ménager le squelette. Il faut plier les genoux par exemple pour soulever une lourde charge au lieu de se pencher. Enfin, il existe des médicaments permettant de prévenir l’ostéoporose. Citons entre autres le ranélate de strontium qui favorise le renouvellement du tissu osseux ou encore la parathormone injectable. Le traitement hormonal de la ménopause (THM) n’est pas vraiment indiqué pour la prévention de l’ostéoporose mais plutôt pour soigner un ostéoporose avérée chez une femme ménopausée qui répond mal aux traitements préconisés habituellement pour cette maladie.



illustration  « L’ostéoporose » cliquer pour agrandir

Guide Grossesse

Notre rubrique dédié à la grossesse et à l’arrivé de bébé

Guide Intimité

Dans cette catégorie vous trouverez nos conseils santé autour de l’intimité…

Guide Maladies

Dans cette rubrique vous trouverez des informations sur les maladies, la…

Guide Ophtalmologie

Dans cette rubrique nous discutons d’Ophtalmologie, la science des…

Guide Médecine Douce

Dans cette catégorie vous trouverez des informations sur la Médecine Douce,…

Guide Mal de Dos

Dans cette catégorie on parle de mal de dos, comment le prévenir, comment le…

Guide Dentiste

Dans cette catégorie une revue des interventions dentaires, du soin des…

Guide Allergies

Dans cette rubrique les allergies et les méthodes pour lutter…


Les dangers de la mésothérapie

La pratique de la mésothérapie comporte des risques, il serait alors…

Traiter l’ostéoporose

Qu’elle apparaisse au début de la ménopause ou durant la vieillesse,…

Comment soulager une otite ?

Étant une maladie courante très douloureuse, l’otite est fréquente aussi bien…

10 conseils pour vaincre l’anorexie

Adopter les bons comportements face à une personne anorexique ne s’avère pas…

L’acupuncture et les troubles du sommeil

Le recours à l’acupuncture pour traiter les troubles du sommeil se base sur…

Cures thermales et affections urinaires

La lithiase urinaire, les infections urinaires et l’insuffisance rénale sont…


© pagetronic | illustration

Même Rubrique

Que faire en cas de ballonnements ?: L'aérophagie est un mal peu compliqué mais qui peut faire passer des moments embarrassants. Dû…

Comment traiter un furoncle ?: Le furoncle est un bouton présentant les signes d'une inflammation qui apparait à la surface de la peau. Il…

L’action des boissons énergisantes: Si le café est une des boissons préférées des consommateurs, d'autres personnes ne peuvent, eux, se passer…

Comment traiter la leucorrhée ?: Après avoir procédé à un diagnostic gynécologique et déterminé le type d'infection en cause, il conviendra de…

L’huile de foie de morue: L'huile de fois de morue, un complément nutritionnel aux nombreuses vertus. L'huile de foie de morue est…

Êtes-vous obèse ?: L'obésité est un réel problème de santé publique tant chez les jeunes que chez les adultes. Une silhouette un…

Comment soigner une bronchite ?: La bronchite fait partie des maladies qui affectent de nombreuses personnes, particulièrement durant…

Soigner le bégaiement: Nous nous sommes tous déjà moqués d'un bègue que ce soit intentionnellement ou pas. Si le seul sentiment…

L’allergie au soleil: Le soleil est généralement une source d'énergie bénéfique, mais il arrive que son rayonnement provoque aussi…

L’ostéopathie pour traiter les cervicalgies: Les cervicalgies sont des affections douloureuses qui peuvent affecter la qualité de vie du patient. La…

Les médicaments contre l’obésité: Il existe divers types de médicaments préconisés pour éliminer l'excès de graisse. Certains agissent…

Acupuncture et douleurs: L'acupuncture est une médecine chinoise basée sur l'utilisation d'aiguilles thérapeutiques. L'acupuncteur…

Thématique

Les différentes formes de trisomie: Chaque année, environ 900 enfants atteints de trisomie 21 naissent en France. Ces enfants présentent une…

Qu’est-ce que la trisomie ?: La trisomie est une condition assez répandue. Les statistiques montrent qu'il y aurait approximativement…

Comment soigner les polypes utérins ?: Choisir le traitement le mieux adapté pour soigner un polype utérin est possible. Souvent asymptomatiques,…

Les bouffées de chaleur et l’homéopathie: Les bouffées de chaleur figurent parmi les manifestations de la ménopause, et elles touchent une femme sur…

Argile verte et hygiène bucco-dentaire: Les propriétés de l'argile verte sont connues depuis l'Antiquité. Extraite des carrières et soigneusement…

Réduire la nervosité avec l’Escholtzia: L'Escholtzia est principalement utilisé pour combattre l'anxiété et pour retrouver un sommeil paisible. Elle…

Traitement homéopathique des panaris: Se formant sur un doigt ou sur un orteil, entre l'ongle et la peau, le panaris est une infection bénigne…