Inflammation du nerf crural, les traitements possibles

  1. Caractéristiques de la cruralgie
  2. Poser le diagnostic de la cruralgie
  3. Faire la différence entre la cruralgie et la sciatique
  4. Les options thérapeutiques pour soigner la cruralgie
  5. Les antalgiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens
  6. La mésothérapie
  7. La kinésithérapie et l’ostéopathie
  8. Médecine chinoise : une alternative contre la cruralgie

La cruralgie est une pathologie du nerf crural ou nerf fémoral. Elle provoque des douleurs de la partie antérieure des membres inférieurs et apparaît généralement après la cinquantaine. La médecine classique propose plusieurs traitements dont la prise d'antalgiques, anti-inflammatoires non stéroïdes. Il y a aussi la mésothérapie, la kinésithérapie, l'ostéopathie ou la chirurgie en derniers recours. La médecine chinoise dispose aussi de quelques pratiques thérapeutiques qui tonifient la région lombaire autant que le rein.

illustration  « Comment soigner la cruralgie ? » cliquer pour agrandir

Caractéristiques de la cruralgie

C’est la compression du nerf crural ou fémoral ou de sa racine qui provoque la cruralgie. Ce nerf prend racine dans les vertèbres lombaires, passe ensuite dans le petit bassin pour atteindre la cuisse avant. La cruralgie se manifeste par des douleurs très handicapantes, les poussées douloureuses étant très irradiantes.

Poser le diagnostic de la cruralgie

Le médecin vérifie d’abord que le signe de Lasègue s’est manifesté. Le patient est allongé sur le ventre, on lui demande de tendre la jambe alors que sa cheville est maintenue à la verticale du pied. La douleur de la cuisse avant doit se manifester. Le médecin contrôle ensuite l’existence de douleurs dans les lombaires, les tendons et les cuisses.

La cruralgie peut être la conséquence :

  1. d’une fracture de la colonne vertébrale, le nerf crural pouvant être comprimé par les fragments d’os,
  2. d’une sténose du canal rachidien, n rétrécissement du canal formé par les vertèbres qui contient la moelle épinière,
  3. des arthroses, une maladie rhumatismale dégénérative qui détruit le cartilage des articulations.

Faire la différence entre la cruralgie et la sciatique

La cruralgie et la sciatique présentent des similitudes ce qui peut induire en erreur. Elles ont presque les mêmes causes et provoquent toutes les deux des douleurs sur les membres inférieurs. Pour les deux pathologies, les douleurs proviennent des nerfs, raison pour laquelle la cruralgie est également appelée « sciatique du devant ». Le nerf crural est très fragile car ses terminaisons subissent les pressions des disques lombaires. La ressemblance concerne les manifestations des crises qui s’expriment par les mêmes tiraillements et poussées douloureuses au niveau du bassin et des lombaires. Les crises peuvent être occasionnées par une mauvaise position ou un faux mouvement, les nerfs étant soudainement coincés entre les vertèbres et les muscles.

La différenciation se trouve dans les élancements douloureux qui se situent sur le devant des membres inférieurs pour la cruralgie, mais dans la région arrière pour la sciatique. Le deuxième critère de distinction est que la sciatique peut toucher les personnes de tout âge, tandis que la cruralgie ne se manifeste qu’à partir de la cinquantaine.

Les options thérapeutiques pour soigner la cruralgie

Une fois diagnostiquée, la cruralgie peut être soignée de différentes manières, l’essentiel étant d’apaiser les douleurs du nerf crural.

Les antalgiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens

Comme pour la sciatique, la première action à faire contre la cruralgie est de soulager le patient en lui administrant des antalgiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Après un traitement aux AINS, les douleurs crurales peuvent disparaître au bout d’un certain temps.

La mésothérapie

La mésothérapie est une technique de traitement local, consistant à injecter directement dans la région douloureuse, des petites doses de médicaments avec un appareil muni de plusieurs aiguilles. Ce sont des médicaments à base de corticoïdes qui sont injectés dans la partie douloureuse.

La kinésithérapie et l’ostéopathie

Généralement, utilisée après la phase douloureuse, la kinésithérapie utilise la mobilisation active ou passive des membres pour rendre au malade le geste et la fonction des parties lombaires et des membres inférieurs du corps. Ils permettent l’apprentissage des gestes dangereux à éviter et le renforcement de la musculature du dos. Ces mouvements visent à remettre progressivement le nerf crural à sa place.

Comme pour la kinésithérapie, l’ostéopathe procède à des manipulations des membres et des vertèbres après les traitements anti-inflammatoires. Il s’agit d’enlever le blocage mécanique par de légères rotations jusqu’à la limite des jonctions articulaires. Les mouvements ostéopathes sont surtout orientés vers la mobilité des os. Leurs emboîtements doivent être parfaits pour ne pas gêner le passage des nerfs. L’ostéopathie est efficace pour soigner la cruralgie car elle dégage le nerf crural.

Médecine chinoise : une alternative contre la cruralgie

La méthode traditionnelle chinoise, dénommée Te Xiao Yao Tong Ling est une médicine, à portées multiples, destinée à traiter toutes formes de lombalgies. Elle permet ainsi de redonner un certain tonus au rein et à la région lombaire tout en amplifiant l’énergie « chi », rend fluide la circulation de l’énergie tout au long des méridiens et guérit la cruralgie et la sciatique. Les muscles du dos et des membres inférieurs se détendent donc ainsi le blocage et la raideur lombaires dus à la cruralgie disparaissent.



illustration  « Comment soigner la cruralgie ? » cliquer pour agrandir

Commentaires des visiteurs

19 juin 2011 16:50, par miche

je fais des séances de kiné suite a une fracture des ailerons sacrés et maintenant j’ai mal en haut des cuisses et le kiné m’a dit que cela pouvait etre une cruralgie suite a mes lombaires qui sont en très mauvais état, suite au travail que je fais.Pourriez-vous m’en dire plus et si cela vas’atenuer car quand je marche cela a tendance a me faire encore plus mal, et surtout aussi le matin quand je me lève .Je vous remercies. TRes cordialement.

20 février 2014 00:09, par titine

Bsr je n’en peux plus de ses douleurs qui m’empoisonne ma vie je souffre tous les jours j’ai tout hu comme traitements rien a soulager je ne sais plus quoi faire même mon kiné enfin j’aimerais qu’on me donne des conseils merci

Comment soigner la cervicalgie ?

La cervicalgie peut être aigue ou chronique. Son traitement passe par…

Le lumbago et l’homéopathie

Les lumbagos touchent principalement les personnes devant fournir des…

Traitement de la cruralgie

Le traitement de la cruralgie comporte trois volets : un traitement médical…

Le sport contre le mal de dos

Sauf exception, le mal de dos n’interdit pas la pratique d’une discipline…

Les exercices pour soulager le mal de dos

Le mal de dos est souvent dû au fait que votre dos est mal sollicité par…

Les causes du mal de dos

Le mal de dos a des causes diverses, les unes facilement décelables, les…


© | illustration olly - Fotolia.com

Même Rubrique

Soigner la lombalgie: La lombalgie est une douleur constatée dans le bas du dos qui fait suite à la contraction involontaire d'un…

Quelles postures pour prévenir le mal de dos ?: En raison de nos mauvaises habitudes, les simples gestes du quotidien sont parfois de vrais supplices…

Bien se tenir devant un ordinateur: Vous pouvez adopter des positions spécifiques devant votre ordinateur en cas de mal de dos. Pour un…

Combattre le mal de dos: Le mal de dos est attribué à bon nombre de facteurs comme les mauvaises postures au quotidien ou les…

Comment faire pour lutter contre le mal de dos ?: Ces exercices réguliers pour lutter contre la lombalgie visent à corriger la cambrure et la rectitude du…

Thématique

Les différentes formes de trisomie: Chaque année, environ 900 enfants atteints de trisomie 21 naissent en France. Ces enfants présentent une…

Qu’est-ce que la trisomie ?: La trisomie est une condition assez répandue. Les statistiques montrent qu'il y aurait approximativement…

Comment soigner les polypes utérins ?: Choisir le traitement le mieux adapté pour soigner un polype utérin est possible. Souvent asymptomatiques,…

Les bouffées de chaleur et l’homéopathie: Les bouffées de chaleur figurent parmi les manifestations de la ménopause, et elles touchent une femme sur…

Argile verte et hygiène bucco-dentaire: Les propriétés de l'argile verte sont connues depuis l'Antiquité. Extraite des carrières et soigneusement…

Les dangers de la mésothérapie: La mésothérapie est une méthode déjà utilisée depuis plus de 50 ans pour maigrir et pour éliminer la cellulite.…

Réduire la nervosité avec l’Escholtzia: L'Escholtzia est principalement utilisé pour combattre l'anxiété et pour retrouver un sommeil paisible. Elle…