Les premiers soins et les traitements adaptés à l’entorse par l’homéopathie

  1. Le fonctionnement de l’entorse
  2. Les premiers réflexes en cas d’entorse
  3. Comment traiter l’entorse par l’homéopathie ?
  4. Le traitement en application interne de l’entorse
  5. Le traitement local de l’entorse par l’homéopathie
  6. Traiter les entorses à répétition

Toute entorse nécessite un examen clinique approfondi chez le médecin, incluant la radiologie. On associe souvent le traitement homéopathique à la médecine pour accélérer et parfaire la guérison des pathologies liées à l'entorse. Ces remèdes varient en fonction des symptômes de l'entorse chez le patient. Ils peuvent notamment se faire en application interne, mais aussi en application externe, grâce aux massages légers et bandages des articulations les plus touchées. Il en est de même pour les entorses à répétition.

illustration  « Comment soulager l’entorse avec l’homéopathie ? » cliquer pour agrandir

Le fonctionnement de l’entorse

L’entorse ou foulure est considérée comme une atteinte traumatique d’un ligament. Ce sont ces haubans tendus d’un os à un autre qui facilitent le contact entre les surfaces articulaires et assurent la stabilité de l’articulation. Lorsqu’il y a foulure, ce ligament au niveau de l’articulation peut être distendu. Il se traduit par une douleur vive suivie d’une enflure pouvant s’accompagner d’un hématome. Dans le cas contraire il peut être déchiré, causant un traumatisme qui peut mener à des complications. Une entorse peut être causée par la répétition de nombreux mouvements nécessitant une élongation ou une forte torsion du muscle des cervicales, des genoux, des chevilles ou des épaules.

Les premiers réflexes en cas d’entorse

Dès l’apparition du traumatisme, il est conseillé de mettre de la glace sur le muscle atteint pour éviter un hématome. Vous pouvez aussi passer l’entorse sous de l’eau courante, de préférence très froide pendant 30 minutes. Si l’entorse est légère et bénigne, vous pouvez recourir à la médecine naturelle, car elle est moins agressive. Par contre, si l’entorse est grave comme dans le cas d’une rupture complète du ligament, il vaut mieux consulter un médecin car cela nécessite généralement une intervention.

Comment traiter l’entorse par l’homéopathie ?

Les remèdes homéopathiques comprennent entre autres les complexes homéopathiques. Ce sont des mélanges touts faits, utilisés lorsque la détermination d’un remède unique adéquat pose problème. Ceux-ci prennent souvent la forme de comprimés, de solutions buvables ou de granules comme :

  • l’Arnica Montana, pour la circulation
  • le Ruta Graveolens, pour les ligaments
  • le Rhus toxicodendron, pour les douleurs. ; il est idéal chez les patients agités
  • le Natrum carbonicum, pour les entorses à répétition

S’il n’y a pas d’améliorations après 2 jours de traitement, mieux vaut s’adresser à un ostéopathe qui corrigera les premières lésions. Le traitement peut aller d’une à plusieurs séances.

Le traitement en application interne de l’entorse

En fonction des lésions, le traitement homéopathique peut se faire en application interne, notamment par voie buccale. La posologie usuelle dans la majorité des cas, est de 3 granules à sucer à raison de 3 fois par jour pendant 5 à 6 jours dans certains cas comme par exemple :

  • si la blessure n’affecte que le muscle, préférez l’Arnica 9CH car il réduit efficacement les risques d’hématomes internes. ; il permet aussi de parfaire le traitement de l’entorse
  • si l’articulation proche de la lésion enfle, il est recommandé d’administrer par voie orale le Bryonia 5CH ; si la lésion est douloureuse et qu’elle est distendue par du liquide, il est préférable de le compléter avec du Rhus Tox 4CH jusqu’à disparition totale de l’enflure
  • si la blessure est proche de l’os, il vaut mieux prendre du Ruta 4CH ; il est préconisé surtout en cas de périoste, une lésion de l’enveloppe de l’os
  • si la lésion touche l’os, le mieux serait de procéder à un examen radiologique pour s’assurer de l’inexistence d’une fracture

Néanmoins, il est possible de favoriser la guérison de l’entorse avec de l’Arnica 9CH. Pour cela, il suffit de prendre 5 à 6 granules avec un intervalle d’une heure entre chaque prise. Vous pouvez ainsi compléter le traitement avec du Ruta 4CH, qui aura pour effet d’apporter une amélioration nette à votre lésion.

Le traitement local de l’entorse par l’homéopathie

Le traitement local de l’entorse peut se faire en massages légers. Si l’articulation présente une enflure, vous pouvez utiliser de la pommade anti-inflammatoire à base d’arnica. Sinon, il est possible de faire une mixture d’huiles essentielles, à savoir 2 ml de Laurus Nobilis, 5 ml de Calophyllum Prophtyllum et 8 ml d’Helichrysum italienum. Ensuite, vous devez verser localement 6 à 8 gouttes de la mixture sur l’entorse, à raison de 3 fois par jour pendant 2 à 3 jours. Cela permettra ainsi d’améliorer le mouvement de l’articulation et atténuer les douleurs. Mis à part les massages, il est important de surélever le membre et éviter autant que possible de bouger l’articulation proche de la blessure. Il faut ainsi appliquer une compresse fraîche humectée avec une teinture mère. Pour soulager les zones lésées enflées et violacées, préférez la lotion d’Arnica 5CH. Pour les zones froides et engourdies, vous pouvez utiliser du Ledum 4CH. Il ne faut pas oublier de retenir fermement et fixement la compresse par un bandage pour éviter les blocages articulaires.

Traiter les entorses à répétition

Les entorses à répétition sont souvent le résultat d’entorses mal soignées dans le passé. Pour ce faire, vous avez le choix entre le Natrum Carbonicum 9CH ou le Calcarea fluor 9CH. Ils ’administrent aussi par voie orale à raison de 3 granules à prendre 3 fois par jour pendant 15 jours. Il peut parfois arriver que certaines personnes souffrent de cervicalgies ou de lombalgies. Ces maux et lésions peuvent disparaître définitivement après consultation chez un professionnel.



illustration  « Comment soulager l’entorse avec l’homéopathie ? » cliquer pour agrandir

Guide Phytothérapie

Dans cette catégorie vous trouverez nos conseils et informations pouv vous…


Les bouffées de chaleur et l’homéopathie

Les bouffées de chaleur sont l’un des principaux problèmes généralement…

Traitement homéopathique des panaris

Il y a deux sortes de panaris : le panaris superficiel et le panaris…

Lutter contre les ulcères avec l´homéopathie

Les ulcères peuvent avoir des causes chimiques, physiques ou microbiennes.…

Atténuer la pneumopathie par l’homéopathie

La pneumopathie désigne une maladie des poumons. Il existe différentes…

Soigner la bronchite avec l’homéopathie

La bronchite se traite avec les remèdes homéopathiques. A chaque cas…

Soulager la colique avec l’homéopathie

La colique est souvent source de mal-être et d’irritabilité, si bien qu’elle…


© | illustration Photo_Ma - Fotolia.com

Même Rubrique

Traiter le coryza avec Sticta Pulmonaria: Le coryza est une inflammation chronique et aiguë de la muqueuse nasale. Le traitement du coryza peut se…

Bryonia Alba: Le remède Bryonia Alba est fait à base d'une plante herbacée appelée la bryone blanche. Celle-ci est connue…

Asthme et homéopathie: L'asthme est une affection des voies respiratoires qui se développe particulièrement dans les pays…

Soulager les rhinites allergiques avec Natrum Muriaticum: Les rhinites allergiques sont des maladies, le plus souvent, héréditaires. Elles peuvent aussi être causées…

Traiter la pharyngite avec Phytolacca Decandra: La pharyngite est une maladie qui correspond à une inflammation du pharynx. Il s'agit d'une pathologie qui…

Syndromes grippaux et Eupatorium Perfoliatum: Les manifestations des syndromes grippaux sont analogues à celles de la grippe mais moins intenses. Les…

Hypertension artérielle et homéopathie: L'hypertension artérielle est une maladie qui touche près de 8 millions de personnes en France et qui se…

Palpitations et homéopathie: Une personne qui a des palpitations sent battre son cœur très fort et rapidement. Les palpitations peuvent…

Soulager la névralgie avec l’homéopathie: Tous les problèmes névralgiques peuvent être traités par l'homéopathie qui pourra être une solution de dernier…

Silicea et infections cutanées: Une infection de la peau peut être parfaitement soignée. La peau, organe assurant la protection du corps…

Pertussinum et trachéite: La trachéite correspond aux inflammations de la trachée. Elle fait partie des problèmes respiratoires causée…

Soigner l’asthénie avec Kalium phosphoricum: L'asthénie correspond à un grand état de fatigue de l'organisme sur tous les plans, que ce soit sur le plan…

Thématique

Les différentes formes de trisomie: Chaque année, environ 900 enfants atteints de trisomie 21 naissent en France. Ces enfants présentent une…

Qu’est-ce que la trisomie ?: La trisomie est une condition assez répandue. Les statistiques montrent qu'il y aurait approximativement…

Comment soigner les polypes utérins ?: Choisir le traitement le mieux adapté pour soigner un polype utérin est possible. Souvent asymptomatiques,…

Argile verte et hygiène bucco-dentaire: Les propriétés de l'argile verte sont connues depuis l'Antiquité. Extraite des carrières et soigneusement…

Les dangers de la mésothérapie: La mésothérapie est une méthode déjà utilisée depuis plus de 50 ans pour maigrir et pour éliminer la cellulite.…

Réduire la nervosité avec l’Escholtzia: L'Escholtzia est principalement utilisé pour combattre l'anxiété et pour retrouver un sommeil paisible. Elle…

Soigner les hémorroïdes: Les hémorroïdes peuvent être dus à une dégénérescence physiologique du tissu de soutien anal, mais également à…