Quels sont les traitements phytothérapeutiques pour soigner les infections urinaires ?

  1. Les caractéristiques de l’infection urinaire
  2. L’infection urinaire chez les femmes
  3. L’infection urinaire chez les hommes
  4. Les principaux traitements de l’infection urinaire par la…
  5. L’utilisation de la canneberge
  6. Le traitement par la busserole
  7. Autres traitements de l’infection urinaire
  8. Recommandations

L'infection urinaire ou cystite peut être traitée par la phytothérapie. Considérée par l'OMS comme étant une médecine traditionnelle, la phytothérapie est un traitement qui se fait par l'emploi des plantes médicinales. Dans ce domaine, on distingue différents remèdes de l'infection urinaire dont la canneberge, la busserole, l'échinacée, la racine d'Aunée... Les doses indiquées et le mode de préparation doivent être respectés, surtout s'il s'agit d'une infusion.

illustration  « Phytothérapie et fatigue musculaire » cliquer pour agrandir

Les caractéristiques de l’infection urinaire

L’infection urinaire ou cystite est provoquée par des bactéries intestinales qui sont localisées au niveau de la vessie, appelées Escherichia Coli. Elle peut être différente chez les femmes et les hommes.

L’infection urinaire chez les femmes

Les femmes sont les plus touchées par l’infection urinaire. Cette maladie se manifeste sous plusieurs symptômes dont les plus fréquents sont :

  • l’inconfort
  • la sensation de brûlure
  • l’envie répétitive d’uriner
  • une urine tachée de sang ou urine trouble

Si la maladie s’accompagne d’une fièvre, il faut consulter un médecin le plutôt possible.

L’infection urinaire chez les hommes

Chez les hommes, les premiers symptômes de l’infection urinaire peuvent ressembler à ceux observés chez les femmes. Notons que cette maladie atteint rarement les hommes. Toutefois, lorsqu’une infection urinaire est déclarée, elle est accompagnée dans la majorité des cas de troubles ou de problèmes de reins ou de la prostate. Ainsi, des examens s’imposent dès les premières manifestations. Comme chez les femmes, l’apparition d’une fièvre doit toujours alerter le sujet.

Les principaux traitements de l’infection urinaire par la phytothérapie

La phytothérapie consiste à utiliser les propriétés des différentes plantes médicinales pour traiter les maladies. Comme tout traitement, la plante utilisée en phytothérapie doit être adaptée au degré de gravité de l’infection. En effet, il y a deux types d’infection urinaire : les cystites récidivantes qui sont assez bénignes malgré la possibilité de réapparition après la guérison et les cystites aiguës qui s’accompagnent d’autres crises.

L’utilisation de la canneberge

La canneberge, de son nom scientifique Vaccinium macrocarpon, qu’on appelle aussi parfois Cranberry est un traitement efficace contre la cystite récidivante ou légère. Elle est présentée sous trois formes dans le commerce, dont :

  • la gélule
  • la plante elle-même
  • et le jus de fruit

Utilisée comme un complément nutritionnel, la gélule est très pratique. Mais il convient de suivre la prescription indiquée par le phytothérapeute. Pour ce qui est de la plante à infuser, un litre par jour suffit ; tandis que pour le jus de canneberge, la dose à prendre par jour doit être de 250 à 500 ml. A noter que la jus de canneberge doit être nature et pur, c’est-à-dire sans sucre. Grâce à la canneberge, les bactéries n’arrivent pas à se coller sur les parois de la vessie et de l’urètre. De plus, l’urine devient de plus en plus acidulé, ce qui empêche les bactéries de proliférer.

Le traitement par la busserole

Les busseroles sont reconnues pour son efficacité dans les traitements des cystites aiguës. Elle agit sur l’appareil urinaire en se transformant en quinones qui sont des antiseptiques très puissants. La busserole se présente sous forme de gélule en extrait sec, d’une dose de 100 mg ou de 200 mg. Généralement, il faut deux prises par jour pendant les repas. La dose prescrite doit être impérativement respectée, et la durée de traitement va de 7 à 10 jours. A retenir que la busserole ne doit pas être administrée aux enfants âgés de moins de douze ans, aux femmes enceinte ou allaitantes.

Autres traitements de l’infection urinaire

D’autres plantes peuvent être utilisées pour traiter l’infection urinaire par la phytothérapie. Citons notamment la racine d’aunée (de nom scientifique Inula helenium), de millepertuis (ou Hypericum perforatum), les queues de cerise et d’althée (de nom scientifique Althaea officinalis). Pour la racine d’Aunée et d’althée, prendre un verre d’eau à bouillir, y infuser 10g de la plante choisie (racine d’Aunée ou althée), laisser 10 minutes à ébullition, puis boire chaud tout de suite après, ce traitement nécessite 2 à 3 prises par jour (2 à 3 verres donc, car une verre par prise). Pour la queue de cerise, la préparation se fait de la même façon, seulement il faut juste 2g de queue de cerise, pour le reste c’est pareil (durée d’ébullition, dose). Pour ce qui est du Millepertuis, il faut prendre huit litres d’eau, on doit le porter à ébullition, y jeter 500g de la plante puis le laisser là à ébullition durant 40 minutes. Retirer du feu, filtrer l’infusion et prendre une verre 1 heure avant chaque repas (3 prises par jour).

Recommandations

Outres les différents traitements ci-mentionnés, on peut lutter contre l’infection urinaire en ayant une bonne hygiène. Ainsi, étant donné que les bactéries de la cystite proviennent des germes de l’intestin, il est recommandé à la femme de s’essuyer après avoir uriné, d’avant en arrière. Dans le cas où la cystite réapparaît, il faut séparer la serviette à utiliser pour la vulve et l’anus. Enfin, après chaque rapport sexuel, il est conseillé pour la femme d’uriner.



illustration  « Phytothérapie et fatigue musculaire » cliquer pour agrandir

Guide Homéopathie

Dans cette catégorie vous trouverez des informations détaillées sur…


Réduire la nervosité avec l’Escholtzia

L’Escholtzia est une plante qu’on utilise pour calmer la nervosité et pour…

La sauge et les troubles digestifs

La sauge est reconnue comme une plante miracle aux vertus multiples, elle…

Le ginseng et la fatigue passagère

Tonus, endurance à l’effort, réduction de l’anxiété, résistance aux germes, ce…

Précautions et phytothérapie

Pour connaître les précautions d’emploi de la phytothérapie et en comprendre…

Phytothérapie et dépression

Renseignez-vous davantage sur la façon de soigner la dépression avec la…

La circulation sanguine et la vigne rouge

Grâce à ses constituants actifs, la vigne rouge soulage et traite de nombreux…


© | illustration Frog 974 - Fotolia.com

Même Rubrique

La canneberge et les infections urinaires: La canneberge est une plante connue aux États-Unis sous le nom de Cranberry. Cette plante est un remède de…

Troubles de la ménopause et phytothérapie: Bien que la ménopause ne soit pas une maladie, certains symptômes tels que le dessèchement de la peau, les…

Booster sa mémoire avec la phytothérapie: Par la phytothérapie il est possible d'atténuer les effets de perte de mémoire du à l'âge. En phytothérapie,…

Curcuma: Le curcuma doit la plupart de ses vertus à son taux élevé de curcumine, un puissant antioxydant dont les…

La rétention d´eau et la reine des prés: La reine des prés est une plante vivace qui pousse en abondance dans les prairies humides. Elle est…

Soulager les articulations avec harpagophytum: Lorsque les effets de l'âge se manifestent, les conséquences peuvent être agaçantes et déprimantes. Des…

Lutter contre la cellulite avec l’ortie: De toutes les imperfections que le corps peut présenter, la cellulite compte parmi celles qui font le plus…

Les troubles digestifs et la phytothérapie: Les troubles digestifs se manifestent souvent par des maux de ventre, des problèmes de transit ou des…

La grippe et la phytothérapie: Saisonnière, la grippe est parfois difficile à combattre lorsqu'elle s'est installée. Il est donc plus…

Phytothérapie et troubles du sommeil: La phytothérapie est une médecine qui traite les maladies avec des plantes médicinales. Pour mieux traiter…

Guérir les maux d’estomac grâce aux plantes: Les troubles d'estomac sont causés par un mauvais fonctionnement du système digestif. Ils sont dus à des…

Phytothérapie et fatigue musculaire: La fatigue musculaire est due à l'épuisement énergétique d'un muscle et étant de ce fait un frein à l'activité…

Thématique

Les différentes formes de trisomie: Chaque année, environ 900 enfants atteints de trisomie 21 naissent en France. Ces enfants présentent une…

Qu’est-ce que la trisomie ?: La trisomie est une condition assez répandue. Les statistiques montrent qu'il y aurait approximativement…

Comment soigner les polypes utérins ?: Choisir le traitement le mieux adapté pour soigner un polype utérin est possible. Souvent asymptomatiques,…

Les bouffées de chaleur et l’homéopathie: Les bouffées de chaleur figurent parmi les manifestations de la ménopause, et elles touchent une femme sur…

Argile verte et hygiène bucco-dentaire: Les propriétés de l'argile verte sont connues depuis l'Antiquité. Extraite des carrières et soigneusement…

Les dangers de la mésothérapie: La mésothérapie est une méthode déjà utilisée depuis plus de 50 ans pour maigrir et pour éliminer la cellulite.…

Traitement homéopathique des panaris: Se formant sur un doigt ou sur un orteil, entre l'ongle et la peau, le panaris est une infection bénigne…