Dépistage et diagnostic précoces des maladies liées au dysfonctionnement de la glande prostatique

  1. Les symptômes des troubles de la prostate
  2. Les signes de dysfonctionnement les plus fréquents
  3. Cancer de la prostate en phase évolutive
  4. Thérapies disponibles de nos jours
  5. Traitement du cancer de la prostate

Certaines affections de la prostate touchent fréquemment les hommes et le cancer de la prostate figure parmi le plus redouté des individus les plus âgés. Des affections comme la prostatite, l'hypertrophie prostatique et l'hyperplasie de la prostate touchent aussi les hommes de toutes les tranches d'âge. Dans la mesure où elles sont détectées à temps, ces différentes affections peuvent être traitées médicalement ou chirurgicalement. Ainsi, seul un dépistage précoce permet d'éviter certaines complications liées aux troubles de la prostate.

illustration  « Prévenir et traiter les affections de la prostate » cliquer pour agrandir

Les symptômes des troubles de la prostate

Bon nombre de personnes pensent que les troubles de la prostate n’apparaissent que chez les hommes d’un certain âge. Pourtant, quelques affections au niveau de cette glande peuvent surgir à tout moment et certains symptômes doivent éveiller une suspicion de maladie. A partir de 45 ans, il est même recommandé d’inclure dans un bilan de santé le dépistage des affections de la prostate.

Les signes de dysfonctionnement les plus fréquents

La prostate est une petite glande située entre la vessie et la base de la conduite urinaire. Son rôle principal est de secréter du liquide séminal qui entre dans la composition du sperme. La taille de la prostate augmente avec l’âge et c’est surtout cet accroissement naturel de son volume qui est souvent la principale cause d’une infection. Les premiers troubles pourront avoir l’une ou plusieurs des conséquences suivantes :

  • une incontinence urinaire,
  • une sensation de douleur lors de la miction,
  • une présence de sang dans l’urine,
  • une éjaculation douloureuse,
  • une inflammation au niveau des testicules.

Qu’il s’agit d’une hypertrophie de la prostate ou de la prostatite, l’apparition de l’un de ces symptômes doit conduire à une consultation médicale. Tant qu’on détecte précocement les troubles au niveau de la prostate, les traitements médicamenteux gardent de bonnes marges d’efficacité.

Cancer de la prostate en phase évolutive

En général, les premiers symptômes du cancer de la prostate ressemblent à ceux de toutes les autres affections prostatiques. Toutefois, seuls des examens plus approfondis incluant des tests sanguins et diverses analyses médicales pourront confirmer l’existence des cellules cancéreuses au niveau de la prostate. Puisque la croissance et le niveau d’activité de la prostate sont liés à la sécrétion de l’hormone masculine, le testostérone, chaque homme ne présente pas le même risque de développer un cancer. Ainsi, à partir de 50 ans, il n’est pas à écarter que le cancer de la prostate se développe lentement jusqu’à ce que la tumeur fait grossir la glande, d’où la nécessité de faire de dépistages fréquents afin de détecter les éventuelles mutations de certaines cellules de la prostate.

Thérapies disponibles de nos jours

Pour l’instant, seul un diagnostic précoce permet d’éviter et de traiter à temps bon nombre d’affections de la prostate. Ainsi, à partir de 40 ans, il est conseillé de consulter régulièrement un médecin afin de détecter l’hypertrophie anormale de la prostate. Mais au delà de 50 ans, il est recommandé de faire, une fois par an, un test sanguin afin de dépister d’éventuel développement d’un cancer par l’analyse du taux d’APS dans le sang.

Traitement du cancer de la prostate

La plupart des infections de la prostate est habituellement traité par des médicaments à base d’antibiotiques. Toutefois, pour ce qui est du cas de l’hypertrophie, l’échec d’un traitement médicamenteux pourrait déboucher vers un traitement chirurgical. L’opération consiste à l’ablation d’une partie de la glande prostatique. Pour le cancer de la prostate, il n’existe que quelques alternatives :

  • la radiothérapie,
  • la chimiothérapie,
  • l’ablation de la prostate,
  • l’ablation des testicules ou castration.

Tous ces traitements peuvent provoquer des effets secondaires de degrés divers. Les plus fréquents sont l’obturation des voies urinaires pendant le traitement, la diminution de la libido, ainsi que des troubles d’érection et d’éjaculation, quelques temps après l’opération. Toutefois, un dépistage précoce permet d’augmenter le taux de rémission. Plus la tumeur est vite circoncise, plus le patient pourra éviter un traitement lourd, d’où l’intérêt d’un suivi médical régulier.



illustration  « Prévenir et traiter les affections de la prostate » cliquer pour agrandir

Guide Grossesse

Notre rubrique dédié à la grossesse et à l’arrivé de bébé

Guide Intimité

Dans cette catégorie vous trouverez nos conseils santé autour de l’intimité…

Guide Maladies

Dans cette rubrique vous trouverez des informations sur les maladies, la…

Guide Ophtalmologie

Dans cette rubrique nous discutons d’Ophtalmologie, la science des…

Guide Médecine Douce

Dans cette catégorie vous trouverez des informations sur la Médecine Douce,…

Guide Mal de Dos

Dans cette catégorie on parle de mal de dos, comment le prévenir, comment le…

Guide Dentiste

Dans cette catégorie une revue des interventions dentaires, du soin des…

Guide Allergies

Dans cette rubrique les allergies et les méthodes pour lutter…


Les dangers de la mésothérapie

La pratique de la mésothérapie comporte des risques, il serait alors…

Traiter l’ostéoporose

Qu’elle apparaisse au début de la ménopause ou durant la vieillesse,…

Comment soulager une otite ?

Étant une maladie courante très douloureuse, l’otite est fréquente aussi bien…

10 conseils pour vaincre l’anorexie

Adopter les bons comportements face à une personne anorexique ne s’avère pas…

L’acupuncture et les troubles du sommeil

Le recours à l’acupuncture pour traiter les troubles du sommeil se base sur…

Cures thermales et affections urinaires

La lithiase urinaire, les infections urinaires et l’insuffisance rénale sont…


© | illustration fotomontage - Fotolia.com

Même Rubrique

Que faire en cas de ballonnements ?: L'aérophagie est un mal peu compliqué mais qui peut faire passer des moments embarrassants. Dû…

Comment traiter un furoncle ?: Le furoncle est un bouton présentant les signes d'une inflammation qui apparait à la surface de la peau. Il…

L’action des boissons énergisantes: Si le café est une des boissons préférées des consommateurs, d'autres personnes ne peuvent, eux, se passer…

Comment traiter la leucorrhée ?: Après avoir procédé à un diagnostic gynécologique et déterminé le type d'infection en cause, il conviendra de…

L’huile de foie de morue: L'huile de fois de morue, un complément nutritionnel aux nombreuses vertus. L'huile de foie de morue est…

Êtes-vous obèse ?: L'obésité est un réel problème de santé publique tant chez les jeunes que chez les adultes. Une silhouette un…

Comment soigner une bronchite ?: La bronchite fait partie des maladies qui affectent de nombreuses personnes, particulièrement durant…

Soigner le bégaiement: Nous nous sommes tous déjà moqués d'un bègue que ce soit intentionnellement ou pas. Si le seul sentiment…

L’allergie au soleil: Le soleil est généralement une source d'énergie bénéfique, mais il arrive que son rayonnement provoque aussi…

L’ostéopathie pour traiter les cervicalgies: Les cervicalgies sont des affections douloureuses qui peuvent affecter la qualité de vie du patient. La…

L’ostéoporose: L'os est un tissu vivant en perpétuel renouvellement. Si pour une raison ou une autre, ce renouvellement…

Les médicaments contre l’obésité: Il existe divers types de médicaments préconisés pour éliminer l'excès de graisse. Certains agissent…

Thématique

Les différentes formes de trisomie: Chaque année, environ 900 enfants atteints de trisomie 21 naissent en France. Ces enfants présentent une…

Qu’est-ce que la trisomie ?: La trisomie est une condition assez répandue. Les statistiques montrent qu'il y aurait approximativement…

Comment soigner les polypes utérins ?: Choisir le traitement le mieux adapté pour soigner un polype utérin est possible. Souvent asymptomatiques,…

Les bouffées de chaleur et l’homéopathie: Les bouffées de chaleur figurent parmi les manifestations de la ménopause, et elles touchent une femme sur…

Argile verte et hygiène bucco-dentaire: Les propriétés de l'argile verte sont connues depuis l'Antiquité. Extraite des carrières et soigneusement…

Réduire la nervosité avec l’Escholtzia: L'Escholtzia est principalement utilisé pour combattre l'anxiété et pour retrouver un sommeil paisible. Elle…

Traitement homéopathique des panaris: Se formant sur un doigt ou sur un orteil, entre l'ongle et la peau, le panaris est une infection bénigne…