Les contrats d’assurance vie

L'assurance vie existe en 3 variantes qui répondent aux besoins de ses usagers. La compréhension de chacune d'elle est nécessaire avant de s'engager à long terme avec une société d'assurance. Les maisons d'assurances permettent aux souscripteurs, de prendre des dispositions afin de prévoir le risque vie à travers un contrat d'assurance s'il est en vie et de garantir le risque décès en souscrivant à un contrat d'assurance en cas de décès. Mais elles leur donnent aussi la possibilité de se préserver à la fois, du risque de vie et du risque de décès grâce à un engagement dans un contrat d'assurance mixte.

illustration  « L’assurance vie  » cliquer pour agrandir

L’assurance en cas de vie

Dans le contrat d’assurance en cas de vie, un assuré s’engage à verser périodiquement un montant à un assureur, en vue de la constitution d’une épargne qu’elle percevra au terme du contrat, s’il est en vie.

Les objectifs de l’assurance en cas de vie

L’assurance en cas de vie peut être liée à un objectif particulier comme pour préparer une retraite ou acheter une maison. Déterminé pour un temps, elle permet à l’épargnant de procéder à des retraits partiels de fonds ou d’obtenir un prêt remboursable, en cours de contrat. Dans le cas d’un décès survenu avant le terme de celui-ci, des dispositions prévues dans la convention permettront à un ou plusieurs ayants droits de jouir du capital épargné. En France, l’assuré supporte des frais au cours de chaque versement, y compris les frais de gestion. Des avantages sont par ailleurs accordés, à partir de la huitième année de la perception de l’épargne.

Les diverses formes de perceptions de l’assurance vie

Les perceptions se font soit sous forme de capital, soit à annuité certaine, soit sous forme de revenu dont l’assuré en possédera la jouissance durant toute sa vie. L’assuré peut décider que ce soit une personne désignée dans le contrat qui perçoive *la rente*. Il est à préciser que l’assuré a le choix entre des formules de cotisations de versements libres ou de cotisation unique.

L’assurance en cas de décès

Souscrite par un individu ou par l’intermédiaire d’une personne morale, l’assurance en cas de décès permet à un bénéficiaire de percevoir un revenu, quelle que soit la date du décès de l’assuré.

Les variantes de l’assurance décès

Le contrat de l’ [assurance temporaire décès] détermine la date de décès du souscripteur. L’assuré peut souscrire à une [assurance vie entière] qui financera ses obsèques ou assurera des revenus à un enfant handicapé après son décès. Il peut aussi souscrire à une [assurance temporaire limitée] ou à un crédit qui assurera son remboursement en cas de décès (assurance emprunteur). [La rente éducation] qui est une autre variante de l’assurance temporaire décès, consiste en des versements visant à financer l’éducation des enfants de l’assuré décédé.

La durée de la garantie de l’assurance décès

La durée de la garantie de l’assurance est déterminée par l’assuré au moment de la souscription du contrat : elle est généralement supérieure à 10 ans. Entre autres, [le rachat d’assurance décès] peut être possible, si cette disposition a été prévue dans le contrat d’assurance lors de sa signature.

Le contrat d’assurance mixte

Le contrat d’assurance mixte assure à la fois le risque décès et le risque vie. De ce fait, les versements effectués à la société d’assurance sont partagés en deux : une partie constituera l’épargne à reverser à l’assuré au titre de l’assurance en cas de vie et une partie sera affectée à la rente en cas de décès.

Les formules de contrat d’assurance mixte

Les maisons d’assurances proposent plusieurs formules de contrat d’assurance mixte. L’une d’entre elle permet à l’assuré de percevoir un capital s’il est en vie au terme du contrat. S’il meurt avant le terme de la convention, un bénéficiaire qu’il aura désigné lui-même dans le contrat pourra percevoir une rente. Outre cette formule, il y a le *contrat mixte à terme fixe*. Sa spécificité : le capital est versé au bénéficiaire désigné, quelle que soit la date de décès du souscripteur. Hormis ces contrats, il y a aussi le capital différé sans contre-assurance, la rente viagère différée, la rente viagère immédiate, et le contrat d’assurance décès. Le rachat d’un contrat d’assurance mixte porte sur le capital garantissant le risque vie, et non pas sur le capital assurant le risque décès. Des frais d’entrée et de gestion seront toujours à prévoir par le souscripteur.



illustration  « L’assurance vie  » cliquer pour agrandir

Guide Assurance vie

Dans cette catégorie vous trouverez nos conseils et informations sur…


BTS Assurance

Accessible aux bacheliers, le BTS Assurance est général et technique, il…

L’assurance scolaire

Jusqu’à ses dix-huit ans, un enfant demeure sous la responsabilité de ses…

Assurances scolaire : obligations et garanties

L’assurance scolaire est une police dont la souscription est fortement…

L’assurance épargne pension

L’épargne pension est un moyen d’assurer son futur car il est facile et sûr de…

Assurance automobile et garanties facultatives

Pour pouvoir bénéficier des garanties facultatives, le conducteur doit…

Assurance auto, indemnisation des dégâts matériels

En cas d’accident d’automobile, le dédommagement des dégâts matériels se fera…


© pagetronic | illustration

Même Rubrique

Indemnités après sinistre pour assurance locataire: Souscrire à une assurance lorsque vous êtes locataire est obligatoire d'après la loi. Il devient possible…

Agent général ou courtier d’assurance ?: On confond souvent l'agent général et le courtier d'assurance, mais ce sont deux métiers différents même…

La modification du contrat d’assurance: L'assuré et l'assureur sont tous les deux autorisés à changer le contenu du contrat d'assurance. Le…

Les assurances branches 21 et 23: Les compagnies d'assurance proposent de nombreuses offres de placement dont les assurances des branches…

L’assurance auto et le bonus-malus: Le système de bonus-malus ou coefficient de réduction/majoration est un système légal inscrit dans les…

L’assurance voyage: Afin de voyager en toute sérénité, il est possible de souscrire à différents types d'assurances voyage afin…

L’assurance conducteur: L'assurance auto responsabilité civile ne couvre pas le conducteur fautif en cas d'accident. Or un…

La résiliation du contrat d’assurance par l’assuré: Des personnes qui ont essayé de résilier un contrat d'assurance en ont fait une mauvaise expérience à cause…

Contrat d’assurance résilié par l’assureur: Les causes de résiliation d'un contrat d'assurance par l'assureur sont multiples. Certaines sont…

L’assurance protection juridique: Les assurances portent sur de vastes domaines dont celui de la protection juridique. Une police…

Le contrat d’assurance: La cotisation est la rémunération qu'il faut fournir à l'assureur en contrepartie de ses services. Il est…

La garantie responsabilité civile: Dès qu'on possède un permis et qu'on conduit un véhicule, on doit souscrire obligatoirement à une assurance…

Thématique

Intérêts bancaires très élevés : les démarches: Les intérêts bancaires ont triplé au cours de ces 20 dernières années au niveau des banques. La moyenne…

L’indice boursier chinois Sse composite: Le Sse composite est l'indice principal de la bourse de Shanghai. Il permet de suivre l'évolution de…

Créer une société Offshore au Delaware: Aux États-Unis, le Delaware est l'un des États qui jouissent de très bonnes lois fiscales. Ainsi, il attire…

Fiscalité sur les gains du forex: S'il y a une question qui taraude le plus souvent les internautes envisageant de trader, c'est bien celle…

Les devises majeures, secondaires et exotiques: Dans le marché des changes, communément appelé Forex, beaucoup de devises sont négociées. Cependant,…

Ouvrir un compte en Suisse: La Suisse est l'un des pays qui comptent le plus de comptes bancaires. Cela est dû au régime fiscal…

Exil fiscal en Belgique: S'installer en Belgique permet de bénéficier d'un régime fiscal exceptionnel. Notez que l'administration…