Relation entre le contrat d’assurance et les primes

  1. Le contrat entre l’assureur et l’assuré
  2. Paiement de la cotisation
  3. Les dates pour payer la cotisation
  4. Notion de cotisation
  5. Les éléments accompagnant la cotisation
  6. Le changement du prix de la cotisation

La cotisation est la rémunération qu'il faut fournir à l'assureur en contrepartie de ses services. Il est impératif que l'assuré paie cette prime dans les délais établis dans le contrat, sans quoi l'assureur peut prendre des mesures comme la suspension du contrat d'assurance ou même de porter plainte contre le client. La cotisation s'accompagne également d'autres frais, utiles à l'établissement du compte, que l'assuré doit obligatoirement payer.

illustration  « Le contrat d’assurance » cliquer pour agrandir

Le contrat entre l’assureur et l’assuré

Le contrat d’assurance est une transaction par écrit par le biais duquel le souscripteur est assuré de recevoir une prestation de la part de l’assureur. Pour percevoir ces privilèges, le souscripteur doit payer sa cotisation aussi appelée prime. Lorsque vous souscrivez à une assurance, vous devez alors payer les cotisations dans les délais convenus et disposez d’une dizaine de jour après l’échéance pour le faire. Ensuite, si l’assuré annule son contrat, l’assureur doit reverser au client son épargne constitué à partir des cotisations.

Paiement de la cotisation

La cotisation doit être payée avant la date butoir, autrement l’assureur dépêchera une lettre recommandée aussi appelée mise en demeure destiné à l’assuré. Au bout de trente jours après la réception de celle-ci, l’assurance prendra fin. Le délai prend effet à partir de la date de dépôt de la lettre recommandée auprès de la poste. En outre, la société d’assurance a le droit de poursuivre le client devant les tribunaux pour recevoir la cotisation due et ce, même si le contrat ait été résilié après les dix jours suivant l’expiration des trente jours de grâce légaux.

Dans le cas où l’assuré a payé sa cotisation au-delà des trente jours suivant l’envoie de la mise en demeure, deux cas peuvent se présenter :

  • le contrat ne sera pas abrogé et il redevient effectif à midi le jour suivant le paiement de la cotisation ;
  • l’assureur résilie le contrat et le contrat d’assurance cesse d’être effectif le 41ème jour, au plus tôt, suivant l’envoi de la mise en demeure. Par conséquent, la rétribution de la cotisation ne relancera pas le contrat.

Les dates pour payer la cotisation

Il existe deux types de date d’échéance pour payer la cotisation :

  • l’échéance principale est la date jusqu’à laquelle l’assuré est immunisé et durant ce délai il peut abroger le contrat ;
  • les échéances secondaires correspondent à des dates établies tous les semestres, les trimestres ou les mois. C’est-à-dire, selon le contrat, le client peut choisir de diviser la prime et il devra alors payer une partie de la cotisation plusieurs fois (tous les mois, trimestres, semestres).

Notion de cotisation

En règles générales, la prime nette est le montant qui permet de payer les préjudices subits par l’assuré, autrement, elle servira à payer les commissions des agents généraux ainsi que des courtiers.

Les éléments accompagnant la cotisation

La cotisation est suivie d’autres éléments :

  1. les frais ou les accessoires sont des montants qui couvrent les frais de gestion tels que la mise en place des communiqués d’échéance. Dans le cas où l’assureur a effectué un avenant pour modifier un contrat, il peut demander des frais en sus ;
  2. l’indice. On peut citer l’indice du tarif de l’immobilier sur l’assurance habitation, l’indice de l’hospitalisation dans l’assurance maladie, etc. Effectivement, cette indice correspond à un montant à part ;
  3. les taxes qui sont versés auprès du Trésorerie publique par les institutions d’assurance et qui varient selon les risques. 30% s’il s’agit du risque d’incendie chez les particuliers et 9% pour les risques de dégâts causés par une inondation.

Le changement du prix de la cotisation

La cotisation peut augmenter en valeur selon l’indice et cette hausse sera précisée d’un commun accord dans l’index du contrat. Si la majoration découle de l’application d’une assurance automobile (malus), elle ne peut faire l’objet d’une annulation du contrat. Dans le cas où l’augmentation de la cotisation se rapporte au changement des taxes, elle peut avoir résulté d’une décision réglementaire ou légale et ne peut également aboutir à une résiliation. En outre, si la hausse de la cotisation découle de l’ajout de garanties nouvelles mais obligatoires, la hausse est systématique sans qu’on puisse la contester. Enfin si cette augmentation est rattachée à la variation des tarifs pratiqués par l’assureur, il y a deux cas de figures possibles :

  • l’assureur peut augmenter ses tarifs selon les clauses qui se rapportent à la révision des primes ou à l’adaptation des primes. Le client a 15 ou 30 jours pour abroger son contrat après avoir reçu l’avenant en émettant une lettre recommandée auprès de son assureur. Toutefois, si le contrat stipulait que l’assureur avait le droit de monter ses tarifs selon un pourcentage défini, le client n’a pas le droit de supprimer le contrat. Aussi, l’assureur pourra réclamer la cotisation qui lui est due entre l’échéance et la date de résiliation, mais calculée sur la base de l’ancienne tarification.
  • l’assureur peut ne pas résilier le contrat sauf le jour de l’échéance annuelle suivante, mais l’assuré peut refuser de payer le nouveau tarif jusqu’à cette date.


illustration  « Le contrat d’assurance » cliquer pour agrandir

Guide Assurance vie

Dans cette catégorie vous trouverez nos conseils et informations sur…


BTS Assurance

Accessible aux bacheliers, le BTS Assurance est général et technique, il…

L’assurance scolaire

Jusqu’à ses dix-huit ans, un enfant demeure sous la responsabilité de ses…

Assurances scolaire : obligations et garanties

L’assurance scolaire est une police dont la souscription est fortement…

L’assurance épargne pension

L’épargne pension est un moyen d’assurer son futur car il est facile et sûr de…

Assurance automobile et garanties facultatives

Pour pouvoir bénéficier des garanties facultatives, le conducteur doit…

Assurance auto, indemnisation des dégâts matériels

En cas d’accident d’automobile, le dédommagement des dégâts matériels se fera…


© | illustration Marigold - Fotolia.com

Même Rubrique

Indemnités après sinistre pour assurance locataire: Souscrire à une assurance lorsque vous êtes locataire est obligatoire d'après la loi. Il devient possible…

Agent général ou courtier d’assurance ?: On confond souvent l'agent général et le courtier d'assurance, mais ce sont deux métiers différents même…

La modification du contrat d’assurance: L'assuré et l'assureur sont tous les deux autorisés à changer le contenu du contrat d'assurance. Le…

L’assurance vie : L'assurance vie existe en 3 variantes qui répondent aux besoins de ses usagers. La compréhension de chacune…

Les assurances branches 21 et 23: Les compagnies d'assurance proposent de nombreuses offres de placement dont les assurances des branches…

L’assurance auto et le bonus-malus: Le système de bonus-malus ou coefficient de réduction/majoration est un système légal inscrit dans les…

L’assurance voyage: Afin de voyager en toute sérénité, il est possible de souscrire à différents types d'assurances voyage afin…

L’assurance conducteur: L'assurance auto responsabilité civile ne couvre pas le conducteur fautif en cas d'accident. Or un…

La résiliation du contrat d’assurance par l’assuré: Des personnes qui ont essayé de résilier un contrat d'assurance en ont fait une mauvaise expérience à cause…

Contrat d’assurance résilié par l’assureur: Les causes de résiliation d'un contrat d'assurance par l'assureur sont multiples. Certaines sont…

L’assurance protection juridique: Les assurances portent sur de vastes domaines dont celui de la protection juridique. Une police…

La garantie responsabilité civile: Dès qu'on possède un permis et qu'on conduit un véhicule, on doit souscrire obligatoirement à une assurance…

Thématique

Intérêts bancaires très élevés : les démarches: Les intérêts bancaires ont triplé au cours de ces 20 dernières années au niveau des banques. La moyenne…

L’indice boursier chinois Sse composite: Le Sse composite est l'indice principal de la bourse de Shanghai. Il permet de suivre l'évolution de…

Créer une société Offshore au Delaware: Aux États-Unis, le Delaware est l'un des États qui jouissent de très bonnes lois fiscales. Ainsi, il attire…

Fiscalité sur les gains du forex: S'il y a une question qui taraude le plus souvent les internautes envisageant de trader, c'est bien celle…

Les devises majeures, secondaires et exotiques: Dans le marché des changes, communément appelé Forex, beaucoup de devises sont négociées. Cependant,…

Ouvrir un compte en Suisse: La Suisse est l'un des pays qui comptent le plus de comptes bancaires. Cela est dû au régime fiscal…

Exil fiscal en Belgique: S'installer en Belgique permet de bénéficier d'un régime fiscal exceptionnel. Notez que l'administration…