S’installer en Belgique pour bénéficier d’un régime fiscal avantageux

  1. La Belgique, un paradis fiscal pour les fortunés
  2. S’expatrier pour échapper à l’Isf
  3. Les avantages fiscaux en Belgique
  4. Des impôts symboliques
  5. L’exonération sur les plus-values relatives aux titres
  6. Le régime fiscal sur la vente de stock-options
  7. La taxe au taux invariable pour les revenus sur placements

S'installer en Belgique permet de bénéficier d'un régime fiscal exceptionnel. Notez que l'administration fiscale belge ne prévoit aucun impôt sur la fortune. Le régime appliqué sur les revenus de placement, les plus-values sur titres et les options sur actions est avantageux. L'exil fiscal en Belgique permet d'éviter de payer certains impôts. Notez que la durée du trajet en Tgv reliant Bruxelles et Paris est de 1h30.

illustration  « Exil fiscal en Belgique » cliquer pour agrandir

La Belgique, un paradis fiscal pour les fortunés

Inexistant en Belgique, l’impôt sur la fortune est appliquée aux individus possédant un patrimoine estimé à plus de 760 000 euros. Pour échapper à cet impôt, les individus possédant un patrimoine ou des revenus conséquents immigrent en Belgique.

S’expatrier pour échapper à l’Isf

La loi farnçaise pénalise les personnes fortunées au profit du principe de solidarité qui prévoit un soutien aux plus démunis par le paiement de lourds impôts. Une importante partie des revenus des individus imposables de la classe moyenne et aisée est encaissé par le service fiscal au titre d’impôt sur la fortune. Des célébrités du show-biz, des grands entrepreneurs, des industriels et des sportifs résident en Belgique pour échapper à l’Isf et préserver leur patrimoine.

Les avantages fiscaux en Belgique

La Belgique est une résidence fiscale particulièrement avantageuse. En Belgique, les fonctionnaires européens bénéficient d’un impôt réduit ainsi que d’une exemption de Tva dans certains magasins. Leurs véhicules peuvent porter une plaque d’immatriculation distincte. Les militaires de l’Otan bénéficient aussi d’une fiscalité réduite en Belgique. Parmi les expatriés avantagés par le régime fiscal belge figurent les représentants des lobbies et les diplomates.

Des impôts symboliques

En Belgique, les plus-values sur titres sont exonérées d’impôts tandis qu’elles sont taxées à un taux de 27% en France.

L’exonération sur les plus-values relatives aux titres

Il est possible de bénéficier de l’exonération de taxes sur les plus-values sur titres en étant astucieux. Pour bénéficier des avantages fiscaux, le rentier gère son portefeuille et sélectionne les plus-values boursières exonérées. Il doit mettre en place un système sophistiqué pour surveiller les marchés financiers. De plus, la spéculation peut permettre d’augmenter les placements. Or, les revenus issus de la spéculation sont taxables à 33%. Un chef d’entreprise établi en Belgique peut vendre des actions sans payer d’impôts sous certaines conditions. Il faut éviter de vendre des titres récemment détenus à un membre de la famille mais vendre des titres détenus durant plusieurs années à des tiers.

Le régime fiscal sur la vente de stock-options

Le transfert de la résidence fiscale en Belgique peut être bénéfique pour un particulier détenant des stock-options. Pour bénéficier de l’avantage fiscal, il faut transférer les actions au moment opportun. Notez qu’en Belgique, l’acquisition et la cession d’actions ne sont pas imposables. Uniquement, la détention de stock-option est taxée. Il est nécessaire de transférer la résidence fiscale en Belgique avant la revente des actions. Ainsi, le bénéficiaire-vendeur ne paye aucun impôt en France et en Belgique. Il est indiqué de consulter un expert avant de procéder à ce genre d’opération.

La taxe au taux invariable pour les revenus sur placements

Le régime fiscal belge convient aux actionnaires et aux investisseurs possédant des placements. En Belgique, le taux d’imposition des dividendes est invariable. Notez qu’en France, le montant des taxes sur les dividendes et les intérêts suit un taux progressif proportionnel à la valeur des dividendes ainsi que des intérêts et peut atteindre à 40%. Le taux d’intérêt en Belgique n’est que de 15%.



illustration  « Exil fiscal en Belgique » cliquer pour agrandir

Guide Succession

Dans cette rubrique Pipelette.Com vous parle d’héritage et de…

Guide Société Offshore

Dans cette catégorie vous trouverez des informations sur la création d’une…


Ouvrir un compte en Suisse

L’ouverture d’un compte bancaire en Suisse est possible autant pour les…

L’impôt sur les sociétés

L’impôt sur les sociétés a été institué en France en 1949 et constitue une…

Comment fonctionne le Crédit d´impôt ?

Le crédit d’impôt est une disposition fiscale qui permet aux ménages de…

Loi Malraux et Monuments historiques

La loi Malraux/Monuments historiques offre un avantage fiscal important aux…

Comment calculer les impôts sur le revenu ?

Le principal but ici est d’expliquer et de donner les différentes phases et…

Expat, gérer son patrimoine

Lorsqu’on est envoyé par son employeur dans un autre pays pendant une période…


© | illustration Wikipedia

Thématique

Intérêts bancaires très élevés : les démarches: Les intérêts bancaires ont triplé au cours de ces 20 dernières années au niveau des banques. La moyenne…

L’indice boursier chinois Sse composite: Le Sse composite est l'indice principal de la bourse de Shanghai. Il permet de suivre l'évolution de…

Créer une société Offshore au Delaware: Aux États-Unis, le Delaware est l'un des États qui jouissent de très bonnes lois fiscales. Ainsi, il attire…

Fiscalité sur les gains du forex: S'il y a une question qui taraude le plus souvent les internautes envisageant de trader, c'est bien celle…

Les devises majeures, secondaires et exotiques: Dans le marché des changes, communément appelé Forex, beaucoup de devises sont négociées. Cependant,…

L’assurance scolaire: La vie actuelle nous oblige à prendre des assurances qu'elles soient des assurances santé, assurances…

Héritiers non-légitimes ou adoptés: Les mœurs évoluent sans aucun doute au fil des années. Autrefois, l'état d'enfant naturel faisait grand…