Les particularités de l’alimentation cachère «  ??? » chez les juifs

  1. L’alimentation cachère
  2. Brève historique
  3. La signification de l’alimentation cachère
  4. Les aliments cachères et les aliments non cachères
  5. Les aliments cachères
  6. Les aliments non cachères
  7. Le traitement de l’alimentation cachère

Le Judaïsme rassemble un certain nombre de pratiques religieuses et implique le respect de plusieurs lois notamment manger cachère. L'alimentation cachère se distingue par une sélection stricte des aliments pouvant être consommés par les juifs. le terme cachère vient du mot « Kascher » qui veut dire « apte ». Ce sont donc les aliments adaptés aux juifs définis par les lois juives ou cacherout, que les juifs doivent suivre.

illustration  « Comment manger cachère ? » cliquer pour agrandir

L’alimentation cachère

Il est indispensable de savoir que manger cachère n’est pas une pratique récente et n’est en aucun cas un régime alimentaire, comme le pensent certaines personnes. En effet, pour un bon juif qui se respecte et qui respecte Dieu, l’alimentation cachère est vraiment une raison d’être, une raison de vivre. Pour savoir d’où vient cette façon de vivre, on doit remonter dans le temps.

Brève historique

Tout commence dans le désert du Sinaï où Dieu a dicté les lois de Cacherout. En effet, l’alimentation cachère nous vient d’une époque lointaine, notamment au temps de Moïse qui a ensuite enseigné ces lois dans des chapitres de la Bible, celui de Lévitique et de Deutéronome. De fil en aiguille, les lois de Cacherout ont été détaillées et étudiées minutieusement pour être transcrites dans le Talmud et la Mishna au final.

La signification de l’alimentation cachère

Manger cachère consiste à trier parfaitement les aliments que les juifs peuvent manger. En effet, ce tri doit être fait scrupuleusement pour avoir des aliments nutritifs et surtout très sains. D’après les juifs, il s’agit d’une connexion avec le Dieu créateur de l’homme étant donné que c’est Dieu lui-même qui a élaboré ces lois. Par ailleurs, rappelons que l’alimentation cachère distingue un juif parmi des millions de personnes qui ne le sont pas.

Les aliments cachères et les aliments non cachères

La distinction des aliments cachères de ce qui ne le sont pas peut être assez difficile à comprendre pour un non-juif. Pourtant, les juifs sont très stricts sur ce point et il est indispensable de suivre à la lettre cette Mitsva, autrement dit ce « commandement divin ».

Les aliments cachères

Il est à noter que tout ce qui vient des animaux cachères est également cachères. Ainsi, il convient de citer les animaux cachères :

  • les animaux herbivores ayant des sabots fendus tels le mouton, la chèvre, le cerf et le bœuf ;
  • les volailles domestiques qui ne sont pas des prédateurs comme le canard, le poulet, les pigeons et les oies ;
  • les fruits de mer, notamment les poissons possédant des écailles et pourvus de nageoires, par exemple l’anchois, le bar, le capitaine et la carpe.

Par ailleurs, les autres aliments comme le lait et les œufs provenant d’animaux cachères sont qualifiés de cachères. Les fruits et légumes, quant à eux, sont tous cachères. D’autre part, les autres aliments qui sont produits en industrie, comme le vin ou le jus de fruits par exemple, doivent avoir la certification cachère pour pouvoir être qualifiés ainsi.

Les aliments non cachères

En considérant les caractéristiques des aliments cachères cités précédemment, voici donc ceux qui sont non cachères :

  • pour les animaux : le lapin, le porc, l’ours, le chat et le chien ;
  • pour les volailles : les oiseaux tels que le pinson, la colombe, l’aigle et le vautour ;
  • pour les fruits de mer : les coquillages, le homard, l’espadon et les crustacés.

Le traitement de l’alimentation cachère

Le sang est formellement interdit dans l’alimentation cachère. En effet, les viandes prêtes à consommer sont des viandes qui ne contiennent plus de sang. Elles passent par de long processus, appelé cachérisation, ayant pour but de les drainer. De ce fait, tout ce que les juifs mangent ne présente plus de sang. Par ailleurs, le pain doit être cachère. Par conséquent, les juifs ne mangent pas du pain fait maison surtout s’il est fait par des non juifs. Par contre, ils peuvent acheter le pain vendu dans une boulangerie.



illustration  « Comment manger cachère ? » cliquer pour agrandir

Guide Électroménager

Dans cette rubrique nous vous donnons des conseils pour acheter votre…

Guide Sauces

Dans cette partie, pipelette vous parle de sauce pour vos petits plats, des…

Guide Légumes

Dans cette catégorie nous vous proposons nos idées recettes et conseils sur…

Guide Viandes

Dans cette rubrique nous discutons des viandes et de comment cuisiner sa…

Guide Produits laitiers

Dans cette catégorie nous traiterons des sujets en rapport avec les produits…

Guide Assaisonnement

Comment bien Assaisonner vos petits plats, les épices, le sel, tout est dans…

Guide Minceur

Envie de faire un régime ? des kilos en trop ? Pipelette vous donne ses…

Guide Desserts

Ici c’est la rubrique des desserts, des tartes, des gâteaux, tout ce que les…

Guide Vins

Dans cette catégorie vous trouverez tout ce que vous avez toujours voulu…

Guide Poissons et crustacés

Bien cuisiner le poisson c’est ce que nos pipelettes essayerons de vous…

Guide Féculents

Nous vous proposons ici des conseils et des idées cuisine en rapport aux…

Guide Œufs

Nos pipelettes vous raconte tout ce que vous voulez savoir sur les œufs et…


Comment faire un court-bouillon ?

Recette pratique, le court-bouillon est assez facile à préparer tant qu’on…

Comment préparer une sauce tomate pour pizza ?

La sauce tomate est un élément-clé d’une pizza réussie. Avec des recettes…

Manger sain à moindre coût

Avoir une alimentation saine à moindre coût est possible. Pour cela, il est…

Comment nettoyer une friteuse ?

Dans le cas où une friteuse n’a pas été nettoyée régulièrement, il vaut mieux…

La cuisine de Noël

Enfin la saison des fêtes est arrivée. Il est temps de préparer le sapin,…

Décorer sa cuisine

Quelques petits détails de décoration suffisent parfois pour transformer une…


© | illustration Anyka - Fotolia.com

Même Rubrique

Préparer des sandwichs originaux: Le sandwich est un plat facile à préparer et l'élément de base est le pain, que celui-ci soit entier, tranché…

Nettoyer une casserole brûlée: L'eau chaude ou bouillante aide à décoller les taches sur les parois d'une casserole. Selon la gravité de…

Comment fait-on un brunch ?: Le menu du brunch est normalement constitué de nombreux plats et de boissons. Les uns sont sucrés tels que…

Éviter de mettre trop d’huile pendant la cuisson: L'huile est toujours utilisée en cuisine que ce soit pour préparer une friture ou une sauce. Pourtant, en…

Conservation des aliments frais: Dans le but de rester en bonne santé, la plupart des gens préfèrent consommer des aliments frais que des…

Obtenir plus de jus d’un citron: Le citron est utilisé dans de nombreuses recettes culinaires et aussi pour faire des jus et des cocktails.…

Comment préparer un couscous royal ?: Plat d'origine africaine, le couscous se cuisine aujourd'hui de plusieurs façons. Pour préparer un…

Comment reconnaître un bon miel ?: La connaissance de la composition d'un miel, l'indication de sa provenance sur son emballage ainsi qu'une…

Comment préparer la polenta ?: La polenta peut être servie en accompagnement des plats à base de viandes, de fromage mais peut également…

Les ustensiles de cuisine indispensables: Les matériels de cuisine sont catégorisés en trois classes : les ustensiles de cuisson, les équipements…

Préserver le revêtement antiadhésif des ustensiles: Après l'achat d'une poêle ou d'une casserole dotée d'un revêtement antiadhésif, on essaie tant bien que mal de…

Impressionner en cuisine: Il est probablement plus simple d'inviter ses amis au restaurant pour dîner. Mais on peut également les…

Thématique

Traitement de la spasmophilie: La spasmophilie est un état d'hyperexcitabilité neurologique et musculaire. Le stress, la fatigue, la…

La durée de conservation d’une viande décongelée: La quantité de produit surgelés a considérablement augmenté dans nos caddies. Les aliments mal conservés,…

La malachite: Plusieurs propriétés curatives sont attribuées à la malachite. Réduite en poudre, la malachite était utilisée…

Atténuer le goût trop pimenté d’un plat: En cas de plat trop pimenté, deux solutions s'offrent pour rattraper le coup. Soit on rallonge le plat en…

L’augmentation des lèvres: Avoir des lèvres volumineuses rend la femme plus sensuelle et plus sexy.Celles qui n'ont pas cette chance…

Poser un piercing: Outre le piercing classique sur les oreilles, les zones les plus concernées sont le nez, le nombril ainsi…

Oublier les blessures du passé: Un individu peut se replier sur lui-même à cause des tourments du passé (déception amoureuse ou perte d'un…