L’adoption, un parcours du combattant pour ceux qui souhaitent accueillir un enfant dans leur famille

  1. L’indispensable agrément des services sociaux
  2. Les embuches à l’adoption
  3. Conseils pratiques à l’adoption

Que l’adoption soit nationale ou internationale, il y a différentes étapes à passer plus ou moins longues avant de pouvoir enfin réaliser son rêve de devenir parent. Qu’un projet d’adoption soit cette suite fastidieuse de démarches administratives, juridiques et sociales ne peut en aucun cas signifier qu’il s’agisse là d’une mission impossible, d’un effort totalement vain. Non, le bonheur de devenir papa et maman est bien possible puisque la majorité des candidats à l’adoption arrive au bout de ce parcours. Un parcours du combattant ? Sans doute, mais une longue marche nécessaire pour qui veut arriver à destination.

illustration  « L’adoption, un parcours du combattant » cliquer pour agrandir

L’adoption peut être nationale ou internationale soit que l’on décide d’adopter dans son propre pays ou à l’étranger. Une différenciation peut également être faite pour les types d’adoption il y en a deux : l’adoption simple qui est révocable et laisse l’enfant toujours lié à sa famille d’origine par le nom ou par les privilèges pouvant survenir et l’adoption plénière qui, pour résumer, donne lieu à une filiation adoptive complète l’enfant deviendra ainsi un membre à part entière de la famille qui va l’adopter et d’aucune autre.

L’indispensable agrément des services sociaux

Il n’y a pas trente six solutions pour entamer une démarche d’adoption, il faut tout d’abord et absolument obtenir un agrément. Pour vous donnez une image claire de l’importance de ce document, disons que l’agrément représente l’introduction d’une clé dans une serrure on ne pourra jamais tourner cette clé et ouvrir la porte qui nous intéresse si celle-ci n’a pas auparavant été mise en place. Il va alors de soi que l’étape primordiale de la tâche des adoptants sera l’acquisition de cet agrément. Il devra par ailleurs se soumettre à une étude sérieuse de sa candidature par les services sociaux compétents afin que l’on puisse faire ressortir son profil d’adoptant, en quelques sortes (situation familiale, disponibilités physique, mentale, matérielle etc...), et par là savoir s’il peut oui ou non être en mesure de prendre entièrement en charge un enfant et jouer parfaitement bien le rôle qui l’attend. Une demande d’agrément peut être refusée, mais des recours en justice existent pour y faire face. Une fois son agrément en poche, on peut passer aux étapes supérieures : le dépôt d’une demande auprès d’un organisme autorisé pour l’adoption (OAA) qui aidera aux démarches puis, le rapprochement réel avec l’enfant. En effet, l’enfant devra rejoindre le domicile des adoptants et, commence alors une toute nouvelle vie de famille en phase test, dès lors que la filiation définitive n’aura pas encore été prononcée. Tout cela sous l’œil vigilant de l’Aide Sociale à l’Adoption pendant 6 mois ou plus suivant les cas. Il ne restera plus qu’à passer ce cap d’essai avec succès, plus des formalités administratives et judiciaires additionnelles, pour espérer accueillir légalement et définitivement un enfant au sein de sa famille.

Les embuches à l’adoption

La durée de l’attente dans une démarche d’adoption est longue, disons-le. On peut oser croire sans trop de risques de se tromper que c’est là la difficulté majeure que tous partagent tout au long du parcours. Il s’agira de patienter des années, une superposition de mois durant l’avancée vers l’adoption effective par exemple en France il faudra compter 4 ans environ, et 2ans de moins pour une adoption internationale. Une patience sans faille sera de mise histoire de ne pas céder sous le poids du découragement (qui en élimine certains). On ne pourrait affirmer que l’adoption est un parcours du combattant pour une raison unique et bien précise toutefois : à chaque adoptant son lot de douleurs, pour être plus expressif ! Selon que la situation de l’adoptant s’adapte mal ou moins bien à l’adoption à laquelle il prétend ou, que des irrégularités surviennent au cours de sa démarche, les embuches sont diverses et freinent, annulent parfois, le rêve d’une vie nouvelle. Le fait que tout le monde ne puisse pas adopter n’importe qui, a sa place dans la liste des épreuves à surmonter. En effet, les conditions sont les suivantes (en France toujours) : un couple ne peut adopter un enfant avec lequel il a moins de 15 ans de différence d’âge, il y a par ailleurs un âge minimum pour pouvoir adopter (l’un des conjoints devra avoir au moins 28 ans). Encore une fois, on tiendra toujours compte des lois en vigueur pour chaque lieu. Autant pour certains pays, l’âge du couple est regardé avec soin pour approuver ou non une demande comme en Chine par exemple, où l’on favorise la candidature des personnes d’âge mûr, autant dans d’autres cela importe peu pourvu que la situation financière soit au beau fixe. Bref, pour certains tout problème sera un manque de moyens financiers afin de supporter les dépenses qu’entraine une adoption à l’étranger (billet d’avion, soins médicaux pour l’enfant, hébergement, etc...) pour d’autres, il sera question de faire face à des abus d’ordre financiers une fois de plus pour d’autres encore le combat sera mené par rapport à la situation matrimoniale dite inadéquate (couples homosexuels, pacs, célibataire), ou à l’appréhension d’accueillir un tout petit être fragile chez soi. Ou, tout juste et simplement un vrai casse-tête naitra dans la façon de rédiger la lettre d’obtention d’un dossier d’agrément ! Quoi qu’il en soit, chacun devra faire de son mieux pour atteindre le but qu’il s’est fixé.

Conseils pratiques à l’adoption

Des moyens existent pour mettre toutes les chances de son côté. On imagine d’ores et déjà qu’un projet d’adoption ne s’élabore pas sur un simple coup de tête, il faut un minimum d’organisation. Il est vital de bien se renseigner. Oui, quel autre meilleur moyen de trouver une solution que lorsque l’on fait le tour de la question ? Pour un soutien sûr en informations sur tout ce qui a trait à l’adoption nationale comme international, il serait judicieux de consulter les autorités compétentes (ministère des affaires étrangères, organismes autorisés pour l’adoption). Avoir un aperçu très net du parcours qui l’attend est un avantage que l’adoptant ne pourrait négliger, cela évitera bien des heurts. Aussi, certains d’entre les individus qui souhaitent adopter un enfant à l’étranger préfèrent se tourner vers des agences d’adoption pour assurer la réussite de leur démarche, ces agences peuvent, suivant quelques témoignages, être salutaires dans des situations délicates, mais encore cela dépend de leurs compétences. Un choix méticuleux est donc à faire ici pour être représenté le mieux possible. Aussi, ne surtout pas oublier les associations d’anciens adoptants où les échanges peuvent être généreux et par lesquels il saura être mis à profit le fruit d’une expérience qui fera probablement une grande différence.



illustration  « L’adoption, un parcours du combattant » cliquer pour agrandir

Guide Grossesse

Notre rubrique dédié à la grossesse et à l’arrivé de bébé


Envie d’enfant : suis-je prête ?

Avoir un enfant engendre beaucoup de responsabilités, une telle décision…

Choisir le sexe de son bébé

Beaucoup de parents voudraient pouvoir choisir le sexe de leur bébé. En…

Préparation du bain de bébé

L’instant où l’on donne le bain à bébé est précieux, c’est un moment où la maman…

Lit parapluie

Pour choisir un lit parapluie, il faut comparer la praticité du produit au…

Comment choisir son alarme-bébé ?

On vous propose un aperçu des différents modèles d’alarmes-bébé qui existent…

Le choix du lait pour bébé

Découvrez dans ce texte quel est le lait adapté à votre tout petit. La…


© | illustration feisty - Fotolia.com

Même Rubrique

Aider l’éveil de bébé: Aider un bébé dans son éveil est un travail à plein temps qui doit être assumé par les parents. À la suite de…

Le malaise de maman, le baby-blues: Après la venue d'un premier bébé certaines femmes font face à un changement soudain d'humeur, des sentiments…

Les risques de sucer une tétine ou son pouce: Geste courant chez l'enfant et en particulier chez les nouveaux-nés, sucer une tétine ou son pouce lui…

Animal domestique et bébé: Il est important de veiller à la bonne communauté de vie entre votre jeune enfant et votre animal…

La prévention d’accidents domestiques avec bébé: De simples gestes suffisent pour rendre votre foyer plus sûr. Pour ne pas être pris au dépourvu et gagner du…

Choisir les habits de bébé: Une première règle dans l'habillement de bébé est de ne pas trop le couvrir, même si les parents ont souvent…

Pourquoi préférer l’allaitement maternel ?: Beaucoup de préjugés persistent encore de nos jours à l'égard de l'allaitement. Et pourtant les recherches…

Soins du bébé: Pour une bonne croissance de votre bébé, il faudra appliquer les soins essentiels dont le nourrisson a…

Faire la toilette de bébé: Pendant les moments de la toilette de bébé, retenez la règle de sécurité la plus importante : ne jamais…

Soigner la chevelure de bébé: Garder propre la zone capillaire de votre bébé est très important. Cela, contribue au bon développement des…

La propreté de bébé: Un bébé propre, c'est le rêve de tous parents souhaitant inculquer la bonne éducation à leurs enfants.…

Les petits pots bébés ?: Les pots pour bébé comportent aussi bien des bienfaits que des inconvénients. Accessibles à tous, rapides en…

Thématique

La durée de conservation d’une viande décongelée: La quantité de produit surgelés a considérablement augmenté dans nos caddies. Les aliments mal conservés,…

Les régimes d’exclusions: Adopter ou suivre un régime alimentaire particulier signifie souvent un désir de maigrir, de mincir ou tout…

Faire face au pervers narcissique: Le pervers narcissique peut avoir recours à la séduction, au chantage et aux menaces pour obtenir ce qu'il…

Aider un enfant autiste: L'autisme se manifeste par des troubles de la communication, d'interaction et de centres d'intérêts etc. Il…

La malachite: Plusieurs propriétés curatives sont attribuées à la malachite. Réduite en poudre, la malachite était utilisée…

Plat trop poivré: Même les cordons bleus peuvent mettre plus de poivre qu'il n'en faut à cause d'une poivrière qui a glissé de…

Le régime soupe: Le régime amaigrissant à base de soupe a été conçu à l'origine pour les personnes obèses devant subir une…