Idées de menus pour répondre aux besoins nutritionnels d’un enfant de 2 ans

  1. Les éléments de bases de l’alimentation de l’enfant de 2…
  2. Les éléments nutritionnels indispensables
  3. L’apport journalier recommandé
  4. Les repas de l’enfant de 2 ans
  5. Le petit déjeuner : pour faire le plein d’énergie
  6. Un déjeuner copieux et un dîner léger

A deux ans, on observe un tournant dans le comportement alimentaire de l'enfant. Son appétit évolue autant en quantité qu'en qualité. Ainsi, il réclame beaucoup plus d'aliments. Si autrefois, un petit goûter en fin d'après-midi et un biberon le soir lui suffisait, à 2 ans, il ne peut plus s'endormir sans un vrai dîner. A cet inutile de lui confectionner un menu spécial, l'enfant peut manger à la table des adultes et y trouver tout ce dont il a besoin.

illustration  « Les menus-type de 2 ans » cliquer pour agrandir

Les éléments de bases de l’alimentation de l’enfant de 2 ans

A deux ans, l’enfant peut presque tout manger hormis les aliments qui peuvent être à l’origine d’allergies alimentaires diverses comme les noix. Dans l’ensemble, l’enfant de 2 ans mange comme un adulte. Son tube digestif a gagné en maturité et sa dentition est presque complète, ce qui lui permet de consommer encore plus d’aliments. Si l’enfant a été allaité au sein, cet âge coïncide parfaitement avec la période de sevrage, d’où la nécessité de compenser les besoins de l’enfant par d’autres aliments. Une alimentation non adaptée pourrait ainsi empêcher le bon développement physique et intellectuel de l’enfant.

Les éléments nutritionnels indispensables

Les besoins énergétiques de l’enfant de 2 ans sont proportionnels à son poids et varie de l’ordre de 1300 à 1700 kilocalories par jour. Les protéines tiennent une grande place dans son alimentation. Ces éléments sont indispensables à la bonne croissance de l’enfant puisqu’ils contribuent fortement au développement des os et des muscles. A ce titre, retenir que la viande, le poisson, le lait et les œufs sont d’importantes sources de protéines. Toutefois, des protéines d’origine végétale existent, on peut également en trouver dans le soja et ses dérivés, les graines, les légumineuses et les céréales.

Autrement, les aliments n’apportent pas suffisamment de vitamine D. Ainsi, il est parfois nécessaire d’en prendre en complément. Parallèlement, il ne faut pas négliger l’apport en vitamine C présente dans les agrumes et les légumes verts. De même, le calcium est indispensable au développement et à la conservation du capital osseux de l’enfant. Pour un plein de calcium, privilégier donc le lait et toutes ses dérivés. L’apport en fer doit aussi être bien surveillé car une éventuelle carence développerait des risques d’anémies. Enfin, le magnésium serait efficace pour prévenir la fatigue et l’irritabilité. Mais par dessus tout, il faut encourager l’enfant à boire beaucoup d’eau.

L’apport journalier recommandé

Selon les professionnels de la santé et de la nutrition, les apports nutritionnels conseillés (ANC) pour un enfant de 2 ans se résument comme suit :

  • 16 à 30 grammes de protéines,
  • 500 mg de calcium,
  • 60 mg de vitamines C,
  • 10 microgrammes de vitamine D,
  • 80 mg de magnésium,
  • 8 à 10 mg de fer.

Les repas de l’enfant de 2 ans

Comme les adultes, l’enfant de 2 ans a besoin de trois repas par jour, avec une collation en milieu de matinée et un goûter l’après-midi pour permettre à l’enfant de pallier à la sensation de faim entre les repas. Il faut juste veiller à ce que les repas lui apportent tous les ingrédients indispensables à sa croissance.

Le petit déjeuner : pour faire le plein d’énergie

Le petit déjeuner devrait apporter 25% des besoins nutritionnels de la journée, il faut donc veiller à ce que l’enfant ne le saute pas. Tous les matins, il est important qu’il prenne le temps de se mettre à table et les petits déjeuners à la vite sont donc à proscrire. Si l’enfant doit aller en crèche, il serait nécessaire de bien s’organiser. Ainsi, lui faire consommer un ou deux produits laitiers s’avère incontournable, 250 ml de lait de croissance et un carré de fromage par exemple. Ajouter à ceci quelques céréales, du pain (30 grammes soit un huitième de baguette) ou 2 à 3 petites biscottes à tartiner avec de la confiture, un peu de beurre ou du fromage. Autrement, les fruits peuvent également être consommés en compote.

La collation de 10h devrait juste aider l’enfant à tenir jusqu’au prochain repas. Il est donc inutile de le forcer à trop manger car si l’enfant est rassasié, il risquerait de refuser de déjeuner. Prendre donc, par exemple quelques biscuits, un jus de fruits, une tartine, des fruits ou du fromage et éviter les sucreries et les matières grasses. Il est important de ne pas habituer l’enfant aux pâtisseries et de lui en donner le moins possible pour éviter les problèmes de poids.

Un déjeuner copieux et un dîner léger

Le déjeuner de midi devrait être riche et le plus varié possible. Il constituera 30 à 40% de l’apport journalier recommandé. Commencer chaque déjeuner par une entrée en alternant les légumes cuits et les crudités, qu’on pourra agrémenter d’une demi-portion d’œuf dur. Associer les légumes et les féculents à chaque repas et surtout, il faut veiller à introduire un produit laitier à chaque fois. Ne pas abuser de la viande, 30 grammes par repas devraient suffire. Pour finir, un yaourt nature ou une compote de fruits pour dessert.

Pour le goûter de 4h, un petit bol de céréales et du lait devrait faire l’affaire. Enfin, le dîner doit être léger, car il ne devrait servir qu’à compléter les apports de la journée et non rassasier l’enfant sinon il risquerait d’avoir des difficultés à s’endormir. Cuisiner avec ou sans produit laitier, en fonction de la quantité prise dans la journée. Alterner les féculents (pommes de terre en purée ou soupe au riz par exemple), et les légumes (pot-au-feu ou soupe au potiron). N’hésiter pas à mettre un peu de fromage pour rehausser le goût.



illustration  « Les menus-type de 2 ans » cliquer pour agrandir

Guide Grossesse

Notre rubrique dédié à la grossesse et à l’arrivé de bébé


Envie d’enfant : suis-je prête ?

Avoir un enfant engendre beaucoup de responsabilités, une telle décision…

Choisir le sexe de son bébé

Beaucoup de parents voudraient pouvoir choisir le sexe de leur bébé. En…

Préparation du bain de bébé

L’instant où l’on donne le bain à bébé est précieux, c’est un moment où la maman…

Lit parapluie

Pour choisir un lit parapluie, il faut comparer la praticité du produit au…

Comment choisir son alarme-bébé ?

On vous propose un aperçu des différents modèles d’alarmes-bébé qui existent…

Le choix du lait pour bébé

Découvrez dans ce texte quel est le lait adapté à votre tout petit. La…


© | illustration NiDerLander - Fotolia.com

Même Rubrique

Aider l’éveil de bébé: Aider un bébé dans son éveil est un travail à plein temps qui doit être assumé par les parents. À la suite de…

Le malaise de maman, le baby-blues: Après la venue d'un premier bébé certaines femmes font face à un changement soudain d'humeur, des sentiments…

Les risques de sucer une tétine ou son pouce: Geste courant chez l'enfant et en particulier chez les nouveaux-nés, sucer une tétine ou son pouce lui…

Animal domestique et bébé: Il est important de veiller à la bonne communauté de vie entre votre jeune enfant et votre animal…

La prévention d’accidents domestiques avec bébé: De simples gestes suffisent pour rendre votre foyer plus sûr. Pour ne pas être pris au dépourvu et gagner du…

Choisir les habits de bébé: Une première règle dans l'habillement de bébé est de ne pas trop le couvrir, même si les parents ont souvent…

Pourquoi préférer l’allaitement maternel ?: Beaucoup de préjugés persistent encore de nos jours à l'égard de l'allaitement. Et pourtant les recherches…

Soins du bébé: Pour une bonne croissance de votre bébé, il faudra appliquer les soins essentiels dont le nourrisson a…

Faire la toilette de bébé: Pendant les moments de la toilette de bébé, retenez la règle de sécurité la plus importante : ne jamais…

Soigner la chevelure de bébé: Garder propre la zone capillaire de votre bébé est très important. Cela, contribue au bon développement des…

La propreté de bébé: Un bébé propre, c'est le rêve de tous parents souhaitant inculquer la bonne éducation à leurs enfants.…

Les petits pots bébés ?: Les pots pour bébé comportent aussi bien des bienfaits que des inconvénients. Accessibles à tous, rapides en…

Thématique

La durée de conservation d’une viande décongelée: La quantité de produit surgelés a considérablement augmenté dans nos caddies. Les aliments mal conservés,…

Les régimes d’exclusions: Adopter ou suivre un régime alimentaire particulier signifie souvent un désir de maigrir, de mincir ou tout…

Faire face au pervers narcissique: Le pervers narcissique peut avoir recours à la séduction, au chantage et aux menaces pour obtenir ce qu'il…

Aider un enfant autiste: L'autisme se manifeste par des troubles de la communication, d'interaction et de centres d'intérêts etc. Il…

La malachite: Plusieurs propriétés curatives sont attribuées à la malachite. Réduite en poudre, la malachite était utilisée…

Plat trop poivré: Même les cordons bleus peuvent mettre plus de poivre qu'il n'en faut à cause d'une poivrière qui a glissé de…

Le régime soupe: Le régime amaigrissant à base de soupe a été conçu à l'origine pour les personnes obèses devant subir une…