Quel type de régime alimentaire suivre les premiers mois après l’accouchement ?

  1. Y-a-t-il un régime particulier à suivre après l’accouchement…
  2. Raisons à prendre en compte avant de commencer un régime…
  3. Alimentation de la femme qui allaite
  4. Le petit déjeuner de la femme allaitante
  5. Le repas du midi de la femme qui allaite
  6. Le repas du soir
  7. Régime après l’accouchement pour maigrir : allez-y doucement
  8. Les premiers gestes à adopter

Il faut souligner que les kilos en trop accumulés au cours de la grossesse partent automatiquement au bout d'un an. D'un point de vue médical, il n'y a donc pas lieu de suivre un régime drastique amaigrissant...Il s'agit plus ici d'un impératif imposé par les schémas socioculturels. Par ailleurs, notons que la promotion mondiale de l'allaitement maternel place la nécessité esthétique de la mère derrière les priorités d'une bonne croissance du nouveau-né.

illustration  « Le régime après l’accouchement » cliquer pour agrandir

Y-a-t-il un régime particulier à suivre après l’accouchement ?

Durant la période qui suit immédiatement l’accouchement, la mère devrait particulièrement faire attention à son alimentation. Il ne s’agit pas encore ici de déloger ces kilos en trop, mais de préparer l’organisme à son nouveau rôle de maman. Récupération après la rude épreuve de l’accouchement, allaitement, réveils nocturnes fréquents, stress face aux nouvelles responsabilités : autant de raisons de respecter une alimentation complète et équilibrée. Face à ces nécessités, difficile donc de trouver de la place pour une cure diététique d’amaigrissement sans culpabiliser la maman. Cependant il existe un compromis idéal pour le bébé et la maman : attendre que le bébé ait 6 mois avant de modifier son assiette.

Raisons à prendre en compte avant de commencer un régime alimentaire

  1. Votre organisme a mis 9 mois pour s’adapter à votre grossesse et accumuler autant de...graisses. Il mettra donc logiquement presque autant de temps pour maigrir...
  2. Certes, le fait de ne pas allaiter votre enfant fait de vous une candidate excellente pour les régimes amaigrissants après l’accouchement. Mais aucun lait artificiel ne pourra remplacer le vôtre en termes de qualité. Sans oublier les liens affectifs qui se créent entre la mère et l’enfant de part le simple geste d’allaiter.
  3. L’alimentation d’une femme allaitante doit tenir compte de ses besoins nutritifs, et surtout de ceux du bébé.

Alimentation de la femme qui allaite

Une femme allaitante brûle plus de calories qu’une autre. Son alimentation peut donc être plus enrichie sans risque de grossir d’avantage.

Le petit déjeuner de la femme allaitante

Le matin, nous lui conseillons des biscottes ou du pain, un peu de beurre ou autre matière grasse, une tartine sucrée (au miel ou à la confiture ou autre), du fromage, une boisson chaude, un fruit ou un jus de fruit. Le fromage peut être remplacé par un produit laitier au choix. La femme peut prendre un lait demi-écrémé ou du fromage blanc, surtout si sa ligne la préoccupe. La collation du matin est conseillée vue la fréquence des tétées. Il peut s’agir de laitage ou de légumes, de fruits, et même de potage.

Le repas du midi de la femme qui allaite

Les légumes sont conseillés, sous forme de potage. Consommez également de la viande pour l’apport de protéines. Volailles, poissons ainsi que crustacés apportent les acides gras nécessaires pour enrichir le lait maternel. Par contre, ne dépassez pas 2 œufs par semaine. Vos légumes peuvent être accompagnés de mayonnaise ou de vinaigrette. L’après-midi prenez un produit laitier.

Le repas du soir

Le glucide est nécessaire, sous forme de pâtes ou de pommes de terre ou de riz. Ici également, préférez le poisson ou la volaille. N’oubliez pas votre apport de légumes et de fruits pour respecter l’adage « 5 fruits et légumes par jour ». Et toujours de l’eau à volonté.

Régime après l’accouchement pour maigrir : allez-y doucement

Nous imaginons que durant votre grossesse, vous vous êtes autorisée certains petits plaisirs gourmands. Ici également, pour tenir le coup, ne changez pas brutalement vos habitudes du jour au lendemain.

Les premiers gestes à adopter

Buvez beaucoup d’eau, jusqu’à deux litres par jour, pour assurer l’allaitement. Bien entendu vous éviterez l’alcool. La règle d’or : buvez de l’eau après chaque tétée. Pour maigrir, durant les premières semaines, vous modulerez plus la quantité que la qualité de ce que vous mangez. Mangez de tout mais sans excès. Les produits laitiers sont primordiaux car riche en calcium. En effet, pendant et après la grossesse, la femme enceinte est surtout exposée à trois types de carence : le manque de fer, le manque de vitamine A et le manque de calcium. Votre médecin pourra donc vous prescrire ou non des compléments alimentaires. Soyez active, sans pour autant vous adonner à des activités sportives éprouvantes. Les tâches ménagères quotidiennes suffisent largement pour un début, si vous en avez le cœur et le courage. Fruits et légumes sont toujours excellents car ils assurent un apport de fibres afin de restaurer la tonicité et l’élasticité de votre peau.

Six mois après l’accouchement : passez à la vitesse supérieure

Le temps est venu de reprendre les choses en main. Vous pouvez commencer à suivre un régime diététique classique, sans pour autant zapper les produits laitiers. Privilégiez la viande maigre comme le jambon maigre, mais également le poulet (sans la peau bien évidemment). Choisissez les poissons dits « gras », comme le saumon, à volonté. Beaucoup de fruits et de légumes encore, et beaucoup beaucoup d’eau pour ne pas céder aux petites fringales. Le moment est également venu pour le sport. Commencez tout d’abord doucement par la marche et quelques abdominaux. N’oubliez pas que durant plus de 9 mois, le seul vrai effort physique que vous avez fait était l’accouchement...ainsi on préconise 10 minutes de marche par jour, ou 45 minutes par semaine.



illustration  « Le régime après l’accouchement » cliquer pour agrandir

Les régimes d’exclusions

Les régimes d’exclusion peuvent être assimilés à un régime classique pour perdre…

Le régime soupe

Le régime soupe est conseillé aux personnes désirant perdre rapidement du…

Les dangers de la mésothérapie

La pratique de la mésothérapie comporte des risques, il serait alors…

Les régimes amaigrissants

De nombreux types de régime minceur sont aujourd’hui disponibles. Si certains…

La morpholiposcultpure

La morpholiposcultpure ou MLS a pour but de sculpter le corps et d’affiner…

La thermofréquence

Avant, la femme cachait sa cellulite sous une épaisse couche de produits de…


© | illustration Lev Olkha - Fotolia.com

Même Rubrique

Mincir avec l’ultrashape: Les méthodes pour mincir sans risquer son capital santé sont de plus en plus populaires. Certaines sont…

La mésothérapie pour mincir: La mésothérapie est une technique utilisée par les professionnels pour combattre les capitons et pour faire…

Le régime Atkins: Le régime Atkins consiste à réduire considérablement les apports quotidiens en glucide et à favoriser une…

Le régime détox: Un régime détox peut vous faire perdre beaucoup de poids en peu de temps. De plus, l'avantage de ce régime…

Comment avoir un ventre plat ?: Ils se comptent par millions, voire milliards, ces hommes et ces femmes qui aspirent aujourd'hui à se…

Comment assumer ses rondeurs ?: Dépendant principalement de la morphologie et d'un certain nombre de facteurs génétiques, les rondeurs…

Régime dissocié : les pour et les contre: Suivre le régime dissocié implique la consommation de la même catégorie d'aliments. Cela entraîne sur le long…

Weight Watchers : les atouts et les inconvénients: Bien qu'elles permettent de perdre du poids en quelques semaines, les régimes minceur ne sont pas adaptés…

Perdre du poids avec les plantes: Utiliser des plantes pour perdre du poids est aujourd'hui incontournable pour les personnes adeptes du…

Comment amincir sa silhouette ?: En fonction des objectifs minceur de chaque patiente, plusieurs méthodes peuvent permettre de perdre du…

La diète protidique: La diète protidique est un régime alimentaire qui initie l'organisme à de nouvelles habitudes alimentaires…

Concilier gourmandise et régime: Très souvent, nous essayons de soigner notre apparence et voulons garder notre poids surtout après avoir…

Thématique

La durée de conservation d’une viande décongelée: La quantité de produit surgelés a considérablement augmenté dans nos caddies. Les aliments mal conservés,…

Faire face au pervers narcissique: Le pervers narcissique peut avoir recours à la séduction, au chantage et aux menaces pour obtenir ce qu'il…

Aider un enfant autiste: L'autisme se manifeste par des troubles de la communication, d'interaction et de centres d'intérêts etc. Il…

La malachite: Plusieurs propriétés curatives sont attribuées à la malachite. Réduite en poudre, la malachite était utilisée…

Plat trop poivré: Même les cordons bleus peuvent mettre plus de poivre qu'il n'en faut à cause d'une poivrière qui a glissé de…

Les soins des pieds: Chaque jour, nos pieds subissent diverses attaques. Ils connaissent ainsi quelques problèmes comme la…

Comment faire un court-bouillon ?: Le court-bouillon est utilisé pour cuire différents aliments : les crustacés, la viande, les abats. Mais en…