Le traitement médical et psychologique de la dépression chez l’enfant

  1. L’importance du diagnostic dans la prise en charge de la…
  2. Les caractéristiques de la dépression chez l’enfant
  3. L’importance du diagnostic
  4. La prise en charge psychologique et médicale de l’enfant
  5. La psychothérapie
  6. Le traitement médical

Les enfants souffrant de dépression manifestent toute une série de symptômes qui se caractérisent la plupart du temps par une humeur sombre ainsi qu'une tristesse profonde. Cet état pathologique requiert en général une prise en charge médicale et psychologique afin que l'état du jeune sujet puisse être amélioré. Néanmoins, dans certains cas, il peut s'avérer nécessaire d'allier ces deux thérapies pour un meilleur résultat.

illustration  « Soigner la dépression chez l’enfant » cliquer pour agrandir

L’importance du diagnostic dans la prise en charge de la dépression

Il existe tout un ensemble de symptômes spécifiques qui permettent de reconnaître les premiers signes d’une dépression chez l’enfant. Il est en effet très important d’identifier la pathologie le plus tôt possible afin d’épargner à l’enfant toute souffrance excessive et d’établir un diagnostic préalable à toute thérapie.

Les caractéristiques de la dépression chez l’enfant

Tout comme l’adulte, l’enfant peut être sujet à une souffrance et à un mal-être résultant d’une dépression. Celle-ci se caractérise en général chez le jeune sujet par la persistance d’une tristesse intense qui affecte non seulement l’humeur de l’enfant mais également sa vie émotive et son état physique. Ce dernier peut ainsi souffrir d’une grande irritabilité, d’une insomnie, de troubles de l’appétit (anorexie ou boulimie), de fatigue excessive ou éprouver un désintérêt global. L’enfant peut ainsi devenir, pendant une période plus ou moins longue, irritable et insomniaque, perdant peu à peu le goût des activités qu’il affectionnait auparavant. Ces symptômes peuvent affecter sensiblement ses activités quotidiennes et influencer à bien des égards sa vie scolaire, ce qui permet alors d’orienter le diagnostic.

L’importance du diagnostic

Le diagnostic de la dépression est une étape primordiale qu’il convient d’effectuer avant d’entreprendre toute démarche thérapeutique dans la mesure où il permet de définir les soins appropriés. Néanmoins, il est important d’entreprendre un diagnostic différentiel qui écartera toute pathologie ayant des symptômes similaires afin d’éviter toute aggravation. Un état de tristesse ne s’apparentant pas forcément à une dépression, il est essentiel de ne pas confondre cet état pathologique avec la déprime ou les autres troubles de l’humeur. Lorsqu’il est bien établi, le diagnostic de la dépression doit nécessairement être suivi d’une thérapie. Dans cette perspective, la psychothérapie est alors tout à fait indiquée, même s’il ne faut guère exclure la prise en charge médicale.

La prise en charge psychologique et médicale de l’enfant

La dépression chez l’enfant est une pathologie qui requiert les compétences de spécialistes du psychisme et surtout de spécialistes de l’enfance. C’est dans cette mesure qu’un pédopsychiatre peut intervenir dans la prise en charge médicale au même titre qu’un psychologue en ce qui concerne la psychothérapie. Ainsi, les traitements médicamenteux et psychothérapeutique peuvent être entrepris de manière individuelle ou de manière combinée afin de mieux soigner l’enfant.

La psychothérapie

La psychothérapie permet de mieux comprendre la personnalité de l’enfant ainsi que les facteurs à l’origine de son état. Il s’agit par ailleurs de prévenir toute rechute et d’empêcher que la dépression ne finisse par devenir chronique. Pour ce faire, il est important d’instaurer un cadre thérapeutique qui aidera l’enfant à exprimer sa souffrance à travers la parole, le dessin ou le jeu. Il est ainsi possible de distinguer diverses formes de psychothérapie, à savoir :

  • la thérapie cognitivo-comportementale, une approche visant à intervenir sur le fonctionnement cognitif et comportemental de l’enfant afin qu’il n’entretienne plus de pensées négatives ou dévalorisantes,
  • la thérapie familiale qui prend en charge toute la famille afin de soigner l’enfant et de soutenir les parents éprouvés.

Lorsque le cadre familial constitue un facteur d’aggravation ou lorsque l’enfant y subit des taumatismes, une séparation peut être envisagée. Dans d’autres cas, un changement d’institution scolaire peut être envisagé s’il s’avère que l’enfant en question est victime de maltraitance. Dans tous les cas, le changement de milieu s’inscrit souvent dans la démarche psychothérapeutique qui pourra quant à elle être suivie d’une prise en charge médicale.

Le traitement médical

La prise en charge médicale est effectuée par des médecins généralistes, des pédiatres et des pédopsychiatres. Le traitement médical s’avère en général nécessaire lorsque la psychothérapie n’aboutit pas à des résultats satisfaisants ou lorsque des cas graves nécessitent des soins en milieu hospitalier. En effet, certains enfants dépressifs manifestent une agressivité qui fait craindre des actes graves de violence à l’encontre de leur environnement ou d’eux-mêmes. En dernier ressort, pour les cas les plus graves, la prescription d’anti-dépresseurs est nécessaire même si elle doit toutefois faire l’objet d’une surveillance médicale afin d’éviter l’apparition d’effets indésirables. En conséquence, la psychothérapie est toujours recommandée en première option surtout s’il s’agit d’une pathologie légère. Le traitement est toutefois nécessaire, faute de quoi, il faut craindre le développement de conmportements dangereux, voire suicidaires chez l’enfant et l’adulte qu’il deviendra par la suite.



illustration  « Soigner la dépression chez l’enfant » cliquer pour agrandir

Traitement de la spasmophilie

La spasmophilie est un état de dépression caractérisé par une nervosité…

Anxiété et homéopathie

L’anxiété excessive est un trouble psychologique chez l’être humain qui peut…

Oublier les blessures du passé

Il est toujours possible d’aller de l’avant même après que nous soyons passés…

Comment vaincre la mélancolie ?

La mélancolie est un mal-être qui nous rend triste, mais qui peut disparaître…

Comment accepter son âge ?

Dans une société qui prône la jeunesse et la vitalité, vieillir est souvent mal…

Comment garder son sang-froid ?

Garder son sang-froid c’est maîtriser ses pulsions, et chercher calmement la…


© | illustration Alexandra Belikova - Fotolia.com

Même Rubrique

Soigner la névrose: L'origine de la névrose, qui est un trouble de la personnalité, est d'ordre psychologique, mais des…

Quels sont les traitements contre l´Hikikomori ?: Le mot hikikomori désigne une personne qui a choisi de rester enfermée dans sa chambre pour une durée plus…

Comment faire cesser les cauchemars ?: Quand les cauchemars dérangent, il est temps de prendre les choses en mains pour les arrêter. Pour les…

Que faire contre la paranoïa ?: La paranoïa est une maladie psychique qui se manifeste par la création de situations irréelles. Elle peut…

La morphopsychologie: Le corps s'exprime au-delà des gestes et de la parole. Le visage est le principal point d'appel de ce…

Maîtriser ses émotions au travail: Tout être humain éprouve des émotions. Toutefois, en excès, elles peuvent avoir des effets néfastes sur les…

Faire face au pervers narcissique: Le pervers narcissique peut avoir recours à la séduction, au chantage et aux menaces pour obtenir ce qu'il…

Les antidépresseurs tricycliques: Les antidépresseurs tricycliques sont utilisés depuis une cinquantaine d'années pour traiter la dépression…

Comment surmonter la peur de parler en public ?: On sera amené à effectuer un jour une intervention en public, comme dans le cadre d'un exposé en classe ou…

Mieux vivre avec la dépression: La dépression touche de plus en plus de personnes et elle est même considérée comme étant le mal du siècle.…

Compléments alimentaires et dépression: La prise de compléments alimentaires constitue une alternative efficace aux antidépresseurs dans le…

La crise d’angoisse: Une crise d'angoisse est un trouble psychologique qui surgit soudainement et qui se manifeste par un accès…

Thématique

La malachite: Plusieurs propriétés curatives sont attribuées à la malachite. Réduite en poudre, la malachite était utilisée…

La durée de conservation d’une viande décongelée: La quantité de produit surgelés a considérablement augmenté dans nos caddies. Les aliments mal conservés,…

Atténuer le goût trop pimenté d’un plat: En cas de plat trop pimenté, deux solutions s'offrent pour rattraper le coup. Soit on rallonge le plat en…

Poser un piercing: Outre le piercing classique sur les oreilles, les zones les plus concernées sont le nez, le nombril ainsi…

L’augmentation des lèvres: Avoir des lèvres volumineuses rend la femme plus sensuelle et plus sexy.Celles qui n'ont pas cette chance…

Comment faire un court-bouillon ?: Le court-bouillon est utilisé pour cuire différents aliments : les crustacés, la viande, les abats. Mais en…

Enlever les arêtes d’un poisson: Beaucoup appréhendent de cuisiner ou de manger du poisson par peur de se retrouver avec une arête coincée…