Les notions de base essentielles à comprendre pour travailler dans une ONG

  1. Besoin de qualifications et de bagages
  2. Des niveaux de formations spécifiques requis
  3. Une expérience professionnelle probante
  4. Les démarches à suivre
  5. Trouver l’ONG qui convient le mieux à son profil
  6. Comment postuler dans une ONG
  7. Les réalités d’un travail dans une ONG

Découvrez dans cet article ce qu'attendent en général les Organismes Non-Gouvernementaux des futurs candidats dans le domaine social et humanitaire. Travailler dans une ONG exige d'avoir de nombreuses qualités telles une réelle motivation, des spécialisations en formations spécifiques, des compétences prouvées par des expériences professionnelles réussies, la compréhension du travail en général, le tout appuyé par des démarches personnalisées pour le poste recherché.

illustration  « Comment travailler pour une ONG » cliquer pour agrandir

Besoin de qualifications et de bagages

Le travail dans le social et l’humanitaire constitue une opportunité importante pour de nombreuses personnes car il ouvre beaucoup de portes. Entre autres, l’intégration dans des organismes à vocation internationale tels l’Organisation des Nations Unies, ou tout simplement pour acquérir de l’expérience dans divers domaines sociaux. Il faut dire que les postes à pourvoir ne manquent pas.

Des niveaux de formations spécifiques requis

Travailler dans une ONG exige des diplômes de spécialisation allant du Bac +4 au Bac +5. En dehors du domaine social, la tendance des profils actuellement recherchés touche les domaines de l’Ingéniorat, l’assistance médicale, le développement (notamment rural et dans le domaine de la conservation), l’administration ou encore l’architecture et les bâtiments. Choisissez surtout des formations en travail social, en action humanitaire, ou dans le domaine du développement en général qui proposent, après cursus, des placements en entreprise. Avoir des formations complémentaires dans le domaine étudié est aussi vivement conseillé. Pour parfaire votre cursus, les connaissances en langues étrangères sont tout aussi indispensables comme la maîtrise de deux langues étrangères en dehors de l’anglais.

Une expérience professionnelle probante

Les procédures de sélection et de recrutement en ONG sont souvent sévères devant la multitude de postulants. A part le critère de motivation, les ONG considèrent en priorité les personnes avec expériences. Souvent gages de professionnalisme, les tâches demandées nécessitent la maîtrise d’un métier précis, une certaine ouverture d’esprit et des capacités d’adaptation. Si vous avez déjà un travail et que vous désirez postuler dans une ONG, il est possible de faire une demande de disponibilité pour un congé solidaire. Légitime et non rémunéré durant une période maximale de 6 mois, il est souhaitable pour vous de trouver d’abord une mission pour justifier votre absence en entreprise. Il permet en outre d’accéder aux indemnités Assedic.

Les démarches à suivre

Une fois que vous disposez du niveau de formation et des expériences professionnelles requis, l’étape suivante consiste à trouver l’ONG qui convient le mieux à vos aptitudes. Cependant, avant de s’engager, il faut comprendre que travailler dans une ONG, c’est avant tout oeuvrer dans l’amélioration du quotidien des plus défavorisés.

Trouver l’ONG qui convient le mieux à son profil

Cette étape nécessite de se poser les bonnes questions, à savoir, quelles causes touchent le plus le candidat, dans quel type de projet il souhaite adhérer, etc. Le mieux serait de choisir une ONG agréée, par exemple dans un pays en voie de développement où les candidatures qualifiées sont très demandées. Les secteurs d’interventions dépendent du pays et de sa situation. Il est donc nécessaire de définir au préalable votre statut avant de postuler.

  • En tant que bénévole : pour un contrat de courte durée sans indemnisations, ponctuel et occasionnel.
  • En tant que volontaire : pour de longues missions à temps pleins, proposant des contrats avec hébergement et indemnisations.
  • En tant que salarié : cas d’une mission solidaire à l’étranger.

Comment postuler dans une ONG

Il s’avère utile de soigner avant tout sa lettre de motivation, considérée comme premier critère d’évaluation du candidat. Il est nécessaire d’y détailler sa réelle motivation, ses objectifs ainsi que la preuve d’une bonne connaissance du rôle de l’ONG à intégrer. Différents moyens s’offrent alors au candidat.

  • La candidature spontanée. Via les sites web spécialisés dans le domaine, tels les associations de bénévoles et de volontaires.
  • Les espaces de recrutement proposant des missions pour salariés solidaires.
  • Les opportunités de stages dans des projets de développement
  • La présentation de projets en ligne qui proposent par exemple des solutions destinées à résoudre les problématiques dans un pays en voie de développement.
  • Les systèmes de donations, très prisés par les ONG et permettent de prouver la réelle motivation du candidat dans la cause qu’il soutient.

Les réalités d’un travail dans une ONG

Une fois recrutés, les travailleurs dans le domaine humanitaire et social doivent se préparer mentalement avant chaque départ en mission, car les réalités du terrain sont parfois difficiles. En plus de la rémunération, les missions apportent de nombreux avantages comme les indemnisations et les assurances. Ils incluent aussi parfois les remboursements des frais de transport et d’hébergements. Par ailleurs, on ne peut ignorer l’expérience enrichissante permettant de réaliser ses propres valeurs et d’améliorer son parcours. Néanmoins, l’inconvénient dans ce type de travail est le fait d’être en permanence confronté à la dureté de la vie avec comme décors la misère, les conflits et la pauvreté. Or les rémunérations sont souvent modestes et les possibilités d’évolution sont rares. Le plus dur est surtout la réintégration à la vie normale où les volontaires ont souvent du mal à retrouver leurs marques.



illustration  « Comment travailler pour une ONG » cliquer pour agrandir

Guide Travail à domicile

Dans cette catégorie vous trouverez les informations adéquates sur le travail…


Hôtesse de l’air

Les hôtesses de l’air font partie du Personnel Naviguant Commercial à bord…

Employé de banque

L’acquisition de compétences spécifiques est nécessaire pour devenir employé de…

Calcul des congés payés

Si vous êtes aussi intéressé par les congés payés, découvrons ensemble les…

Chauffeur de taxi

Parmi les moyens de transport en ville, les taxis sont peut-être les plus…

Saisir le conseil des prud’hommes

Le conseil des prud’hommes intervient dans les litiges de travail et…

Comment calculer son salaire net ?

Comprendre les règles de base du calcul du salaire net, les éléments compris…


© | illustration UNICEF

Même Rubrique

Lettre de motivation: Lorsque vous souhaitez vous distinguer dans un lot de réponses nombreuses, il est important de soigner la…

Le conseiller fiscal: Face à la complexité du système fiscal, le recours aux services d'un conseiller fiscal est devenu…

Devenir chauffeur de taxi: La première condition pour devenir un chauffeur de taxi est de connaitre de manière précise la ville ou la…

Le conseil de prud’hommes: Dans tous les secteurs d'activité, les relations de travail entre employeurs et employés sont parfois…

Thématique

Devenir un mannequin: L'industrie de la mode est une des plus sévères. Il est difficile d'y percer et d'arriver au niveau…

BTS Electrotechnique: Assurer la maintenance, l'installation et la gestion des équipements électriques est l'affaire des…

BTS management des unités commerciales: Ancien BTS Action Commerciale, le BTS MUC forme les étudiants dans le domaine de la vente et du marketing.…

Faire de la recherche en biologie: La recherche en biologie consiste à étudier les sciences de la vie. Le biologiste effectue ses recherches…

Les grandes étapes de l’orientation scolaire: L'orientation scolaire est très importante pour les élèves. Les parents doivent s'efforcer d'orienter leurs…

BTS Assurance: Le BTS Assurance s'adresse aux étudiants de moins de 26 ans mais aussi aux adultes. Les jeunes de moins de…

BTS QIABI: Pour espérer devenir un contrôleur qualité dans une entreprise agroalimentaire ou dans une industrie…