La fête maritime rouenaise, une parade navale très attendue

  1. L’Armada de Rouen, fête des bateaux, fête populaire
  2. Les éditions de l’Armada de Rouen

Rouen est le chef-lieu du département de la Seine Maritime en haute Normandie. C’est une ville industrielle dont les activités s’attachent beaucoup à celles de son port. Elle se trouve dans le nord-ouest de la France et constitue la dernière grande ville arrosée par la Seine avant qu’elle ne se jette dans la Manche. La ville est un grand port fluvial et maritime et les bateaux de moyen tonnage y accostent. Les ponts sous lesquels passent les bateaux sont en eux-mêmes des monuments à admirer, à commencer par le pont de Normandie traversant l’estuaire de la Seine. C’est le plus long pont du monde comportant des haubans. Vient ensuite le pont de Tancarville, le pont de Brotonne et ceux de la ville de Rouen qui constituent des points de vue magnifiques pendant la fête et qui sont le pont Guillaume le conquérant, le pont levant Gustave-Flaubert et le pont Cuauhtemoc.

illustration  « La fête maritime de Rouen » cliquer pour agrandir

La fête maritime de Rouen ou l’Armada de Rouen est un grand rassemblement de bateaux à voile, organisé tous les 4 ou 5 ans pendant 10 jours dans cette ville, port fluvial et maritime. Mis à part le côté exposition, les fêtes foraines et concerts constituent des distractions très attractives. Les participants depuis sa première édition de 1989 ne cessent d’augmenter en nombre et en type de bateaux. En effet, des navires de guerre comme des portes hélicoptères et des sous marins viennent participer à l’évènement. La ville change complètement d’air, de plus des milliers de visiteurs décident de célèbrer la fête nationale française du 14 juillet à Rouen parce que les éditions se déroulent en cette période. En 1986, une course de bateaux fut organisée entre Rouen et New York pour marquer le centième anniversaire de l’inauguration de la statue de la liberté que la France avait fait don aux Etats Unis. Cette course donna l’idée de l’organisation d’une fête maritime et l’Armada de Rouen avait vu le jour trois ans plus tard.

L’Armada de Rouen, fête des bateaux, fête populaire

En premier lieu, l’Armada de Rouen est une fête populaire parce que presque toutes les festivités sont gratuites. Pourtant l’organisation nécessite un budget de près de 10 millions d’euros comportant les récompenses des participants s’élevant de 5 000 euros à 15 000 euros par bateau à l’exception de ceux de la marine nationale, dont les frais de séjour des marins sont néanmoins à la charge des organisateurs. Des réceptions sont organisées sur les bateaux dont leur location pour de telles activités peut s’élever jusqu’à 15 000 euros par bateau et les recettes reviennent à l’Association Armada de Rouen, promoteur de l’évènement pour la couverture de ses dépenses. L’exposition donne lieu à la visite des bâtiments. Tous les jours, sont organisées des attractions foraines se terminant chaque soir par des concerts sur les quais et des tirs de feux d’artifice. La fête se termine par une grande parade descendant la Seine vers son embouchure sur 120 km jusqu’à la mer où tous les bateaux quittent leur lieu de mouillage.

Les éditions de l’Armada de Rouen

La première édition fut dénommée Voiles de la liberté, en commémoration du bicentenaire de la révolution française et se déroula du 9 juillet au 16 juillet 1989. Elle a vu la participation de 26 voiliers. La seconde édition baptisée Armada de la liberté en guise de mémoire au 50ème anniversaire du débarquement de Normandie se déroula du 3 juillet au 7 juillet 1994. Elle a vu la présence de 6 millions de spectateurs et la participation de 38 bateaux. La troisième édition fut l’Armada du siècle pour la célébration de la fin du deuxième millénaire et se déroula du 9 juillet au 18 juillet 1999. Il y a eu 40 participants venus de plus de 30 pays et l’occasion fut l’émission d’un timbre poste représentant 10 des voiliers participants. De renommée allant grandissante, la quatrième édition dénommée tout simplement Armada de Rouen se déroula du 28 juin au 6 juillet 2003 et a vu la participation de 42 bateaux et neuf millions de visiteurs dont deux millions, le jour de la descente de la Seine. L’évènement a fait ses échos car ce fut un programme qui eut l’exclusivité d’une couverture de presse audiovisuelle par l’émission télévisée Thalassa.

C’était à la cinquième édition que la dénomination Armada de Rouen fut retenue définitivement, seules les manifestations varient un tout petit peu, elle se déroula du 5 juillet au 14 juillet 2008. Cette fois-ci, la fanfare « Vashfol » de l’école de médecine de Rouen organisa un grand rassemblement de fanfares de plusieurs régions, ce fut un très grand succès. La manifestation a pu réunir 11 millions de visiteurs et 40 participants. De plus, l’évènement fut la couverture du départ de la course de bateaux « Tall Ships’Races 2008 ». Pour la petite histoire, le premier jour des fêtes, Monseigneur Jean Charles Descubes, archevêque de Rouen fut distrait et tomba dans la Seine alors qu’il marchait le long des quais. La prochaine édition de l’Armada de Rouen devrait avoir lieu en 2012, en tout cas on l’espère car on l’attend tous avec impatience.



illustration  « La fête maritime de Rouen » cliquer pour agrandir

Guide Voyage

Ici on discute de voyage et de tourisme, on parle des meilleurs destination…

Guide Parcs

Dans cette catégorie vous trouverez des revues complète sur les parc de…

Guide Équitation

Vous cherchez à vous renseigner sur l’équitation et l’univers des chevaux,…

Actualité Cinéma

C’est la rubrique qui vous parle des sorties cinéma, des revues et critiques…

Guide Jeux de cartes

Dans cette catégorie nous vous proposons les jeux de carte, le poker, la…

Guide Fête des mères

Dans cette catégorie nous papotons des fêtes du calendrier et en particulier…


Le patinage artistique

Le patinage artistique est une discipline sportive qui a connu d’énormes…

Films gratuits sur Megavideo

Megavideo propose une interface gratuite de partage et de diffusion de…

Le kitesurf

Le kitesurf est pratiqué sur l’eau avec une planche et un cerf-volant appelé…

La boxe

La boxe est un sport de combat très complet qui sollicite toutes les zones…

Le parachutisme

Le parachutisme consiste à sauter dans le vide depuis un aéronef avec un…

La gymnastique suédoise

La gymnastique suédoise est une activité à la fois sportive et ludique qui…


© | illustration

Même Rubrique

Jouer au golf: Grande-Bretagne qu'il a commencé à être particulièrement apprécié. Malgré le fait que ce sport apporte beaucoup…

Le Segway: Le Segway ne ressemble à aucun véhicule connu, car il n'utilise pas les principes de la mécanique classique.…

La dépendance aux jeux vidéo: L'organisation des jeux en niveaux est une forme qui favorise la dépendance. D'une part, en évoluant dans…

Thématique

Le Zoo de la Palmyre: Apprécié pour ses nombreuses attractions, le parc zoologique de la Palmyre abrite de nombreuses espèces…

Voyage à Oaxaca: Renfermant plusieurs vestiges historiques, Oaxaca est un lieu touristique naturel avec une infrastructure…

Les listed-races: Les listed-races sont des courses de galop, pratiquées à plat. Ces courses sont régies par le Code des…

Les purs sangs ou Thoroughbred: Les purs sangs sont nés d'un croisement entre des chevaux arabes et des juments anglaises ; ces chevaux…

Les salles de poker en ligne: Les salles de poker en ligne sont de plus en plus nombreuses sur le net. Développées sur les mêmes principes…

Le lexique du poker: Diverses expressions spécifiques au jeu de poker existent pour désigner chaque étape d'une partie, les…

Voyage à Istanbul: Istanbul, connue sous le surnom de Ville-Monde ou la Ville des Villes, présente une réelle importance grâce…