Quelles sont les techniques utilisées pour stocker l’énergie solaire ?

  1. Les technologies actuelles de stockage de l’énergie solaire
  2. Le stockage individuel
  3. Le stockage de masse
  4. Les autres possibilités de stockage en cours d’expérimentation

Le stockage de l'énergie solaire est un enjeu majeur autant aujourd'hui que pour l'avenir des générations futures. En effet, il faut des méthodes efficaces pour emmagasiner les énergies renouvelables pour avoir une alternative sérieuse aux énergies fossiles. On distingue deux types de stockage : individuel et de masse. Le premier utilise des batteries composées de plomb, de nickel, de cadmium ou de lithium tandis que le second utilise l'hydraulique gravitaire.

illustration  « Comment stocker son énergie solaire ? » cliquer pour agrandir

Les technologies actuelles de stockage de l’énergie solaire

Le stockage est l’un des enjeux principaux pour le développement de l’énergie solaire. En effet, sans des techniques de stockage, les énergies renouvelables ne peuvent pas constituer une alternative valable aux énergies polluantes. Les professionnels et les experts sont à pied d’œuvre pour trouver des solutions novatrices et économiques. Plusieurs technologies ont déjà vu le jour jusqu’ici. Certaines d’entre elles restent à améliorer et d’autres sont disponibles mais à un coût souvent élevé.

Le stockage individuel

Le stockage individuel consiste pour un particulier à faire des stocks d’énergie avec des équipements spéciaux pour son usage personnel. On envisage une gestion du stockage individuel en réseau de sorte que les particuliers puissent vendre et acheter les surplus d’énergie. Pour l’instant, on utilise des accumulateurs composés de plomb, de nickel et de cadmium pour constituer un stock modeste d’énergie solaire. L’inconvénient est que les métaux utilisés sont toxiques et ne peuvent stocker que de faible quantité d’énergie. On assiste aujourd’hui à l’arrivée de batteries alcalines au manganèse qui sont moins toxiques mais plus chers et un peu plus compliqués à utiliser. De ce fait, les batteries les plus plébiscitées en ce moment restent celles composées de lithium qui sont plus durables et ont un rendement élevé. Les premières batteries en lithium devraient être commercialisées prochainement. Elles permettraient de stocker assez d’énergie pour couvrir tous les besoins d’une maison.

Le stockage de masse

Si les batteries sont incontournables pour le stockage individuel, le stockage de masse utilise, quant à lui, des technologies tout à fait différentes. La principale technologie utilisée à ce jour est l’hydraulique gravitaire. Cette approche connue sous le nom d’« hydro-électricité » consiste à alimenter des pompes à eau avec de l’énergie solaire. Ensuite, on constitue des réserves d’eau dans des zones de retention, des barrages ou des bassins. Enfin, des turbines hydro-électriques servent à restituer l’énergie potentielle présente dans ces masses d’eau.

Les autres possibilités de stockage en cours d’expérimentation

La recherche continue pour mettre au point de nouvelles technologies capables de stocker l’énergie solaire de façon optimale. L’objectif sur le papier est de remplacer les énergies fossiles par l’énergie solaire et éolienne à l’horizon 2050. Parmi les découvertes prometteuses, une technique développée par une équipe de chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) s’inspire du principe de la photosynthèse des plantes. Le principe a été découvert par un professeur américain, Daniel Nocera. En s’inspirant de la photosynthèse des plantes, il a trouvé, avec son équipe, un moyen pour produire simplement de l’hydrogène et de l’oxygène à partir de l’eau. Si on en croit le chercheur, cette découverte qui est qualifiée comme « une découverte majeure » par certains pourrait permettre de stocker l’énergie solaire de façon illimitée. Dans les faits, la méthode utilisée par le professeur Nocera est très simple. On plonge une électrode d’oxyde d’indium et d’étain dans une solution de phosphate de potassium et de cobalt. Grâce au champ électrique, on sépare l’hydrogène de l’eau et le carbone. Une électrode reliée au pôle négatif favorise la dissolution de l’oxygène et une autre reliée au pôle positif participe à la libération de l’hydrogène. Ces deux atomes peuvent être utilisés ensuite dans une pile à combustible pour produire de l’électricité. Les premiers panneaux photovoltaïques utilisant ce procédé ne sont pas attendus avant une dizaine d’années.



illustration  « Comment stocker son énergie solaire ? » cliquer pour agrandir

Le chauffage écologique

Afin de préserver notre environnement, le chauffage écologique devient…

Comment stocker son énergie éolienne ?

L’énergie éolienne est de plus en plus utilisée dans les ménages. Des…

Choisir son éolienne

Choisir son éolienne ne consiste pas seulement à opter pour le modèle…

Analyses qualitatives de l’énergie solaire

L’énergie solaire est devenue un phénomène mondial pour la préservation de…

Énergie hydroélectrique avantages et inconvénients

L’énergie hydroélectrique est de plus en plus utilisée à travers le monde.…

L’énergie éolienne

Les avantages liés à l’énergie éolienne ont suscité tant chez les ménages que…


© | illustration Franz Metelec - Fotolia.com

Même Rubrique

Choisir son panneau solaire: La dimension, le capteur, le système de convertissage d'énergie et la puissance sont les quatre critères…

Thématique

La résiliation de bail par le propriétaire: Le bail est un contrat qui permet au locataire de jouir d'un logement fourni par le bailleur. Le…

Bien choisir son nettoyeur vapeur: En forme de bidon avale-tout, portatif ou à main, le nettoyeur vapeur se choisit selon des critères de…

Cultiver le dracaena: Le dracaena est une plante issue de la famille des agavacées qu'on retrouve surtout en Asie et en Afrique…

Les nettoyeurs électriques pour piscine: Les avancées technologiques étant, on peut désormais nettoyer sa piscine de fond en comble en moins d'une…

Sécurité et protection de la piscine: De nombreux accidents de noyade ont causé le décès de plusieurs enfants. Ainsi, des mesures de sécurités ont…

Cultiver les jacinthes: Il y a deux manières de cultiver les jacinthes : en terre ou en pot. La méthode de culture définira la…

Se débarrasser des taupes: Les taupes constituent une véritable menace pour votre jardin ou votre potager. Les trous défigureront non…