Comment procéder pour bien cultiver les poiriers ?

  1. Généralités sur les poiriers et leur culture
  2. Présentation du poirier
  3. Culture du poirier
  4. Comment mener à bien les plantations de poiriers ?
  5. Les différents soins à apporter au poirier
  6. Comment pérenniser ses plantations de poiriers ?

Le poirier est originaire des régions européennes et asiatiques. Rendu célèbre du temps de Louis XVI, cet arbre fruitier est relativement facile à cultiver à condition cependant de respecter quelques préalables, concernant notamment le type de sol et l'ensoleillement. Pour assurer de bons rendements, il faut également soigner et protéger les pieds de poiriers, les entretenir et les traiter en cas de maladie. La bouillie bordelaise est un remède efficace contre les affections.

illustration  « Cultiver les poiriers » cliquer pour agrandir

Généralités sur les poiriers et leur culture

Le poirier est surtout cultivé pour ses fruits charnus, sucrés et parfumés, mais son bois est également utilisé en lutherie, en ébénisterie, en sculpture et en marqueterie.

Présentation du poirier

Le poirier est un arbre fruitier d’une taille de 5 à 15 mètres environ, appartenant à la famille des Rosacées, à la sous-famille des Malacées, et s’appelle scientifiquement Pyrus communis. Il existe environ une trentaine de variétés dont le poirier Beurré Hardy qui est assez robuste, le Beurré Giffard qui est une variété précoce, la Conférence qui est plutôt destinée à la conservation et la poire William, la plus parfumée et sucrée. Le poirier est un arbre à feuille caduques, à fruits charnus comestibles. Certaines variétés peuvent vivre jusqu’à 200 ans.

Les ennemis du poirier sont constitués d’insectes et d’affections bactériennes. Les insectes qui provoquent le plus de dégâts sur les poiriers sont les acariens, les mouches de fruits, les vers et les pucerons lanigères. La bouillie bordelaise peut venir à bout des maladies courantes et des différentes affections dont notamment la rouille, le feu bactérien, la tavelure et l’oïdium, si on commence le traitement avant que n’apparaissent les fruits et dès la tombée des premières feuilles.

Culture du poirier

Le poirier peut être cultivé en pleine terre ou en pot. A l’extérieur, il préfère les sols légèrement argileux et profonds, bien exposés au soleil avec de préférence une orientation sud-ouest ou sud-est. Il peut s’adapter à des sols assez calcaires mais sans excès, sinon, ses feuilles risquent de jaunir et le jeune plant peut mourir suite à une chlorose, une maladie contractée à cause d’un excédent de calcaire du sol. Si tel est le cas, il est indiqué d’amender les sols. Pour accompagner le poirier dans sa croissance, il est recommandé d’installer un hauban ou un tuteur.

La meilleure période de plantation du poirier se situe en automne, et le jeune plant doit être mis en terre à racines nues. Ainsi, les racines peuvent bien se développer avant l’arrivée de l’hiver, afin de donner assez de vigueur au jeune plant. Il peut tolérer des températures de -20°C. Pour pouvoir produire des fruits, il est fortement conseillé de planter dans un rayon de 50 mètres, d’autres pieds de poiriers compatibles pour fournir du pollen.

Comment mener à bien les plantations de poiriers ?

A part les grandes lignes à respecter pour la plantation d’un poirier, quelques astuces sont bonnes à connaître, pour avoir de meilleurs résultats.

Les différents soins à apporter au poirier

Pour protéger les jeunes plants de la rigueur de l’hiver, il est recommandé de mettre de la paille autour du pied de poirier afin de le préserver du gel. Lorsque le paillage est renouvelé annuellement, les mauvaises herbes ne peuvent plus se développer aux environs immédiats des pieds de poiriers. Le greffage s’effectue en écusson au mois de juillet. Pour une meilleure fructification, il est recommandé d’effectuer des tailles de fructification afin de concentrer les fruits plutôt aux côtés de la branche charpentière. Il est à noter que cette intervention freine le vieillissement du poirier. En outre pour pouvoir assurer une production régulière, il est recommandé de tailler les arbres pendant la période fraîche qui suit une faible production.

Comment pérenniser ses plantations de poiriers ?

Les pires ennemis des poiriers sont les maladies qui ne sont, quelquefois, pas détruites par la bouillie bordelaise. Afin d’éradiquer les maladies, il est recommandé de demander conseil auprès des spécialistes tels que les jardiniers ou les agronomes, bien que de nombreuses suggestions soient disponibles sur des sites spécifiques et des magazines spécialisés. En effet, seuls les professionnels peuvent conseiller les traitements adéquats, et suivre l’évolution de l’état de santé du poirier.



illustration  « Cultiver les poiriers » cliquer pour agrandir

Culture du laurier-sauce

Le laurier-sauce est une plante utilisée comme épice pour relever le goût des…

Les soins du ficus

Vous apprendrez dans cet article quelques techniques et astuces pour vous…

Entretenir un ficus

Pour que votre ficus soit en parfaite santé, apprenez à le placer selon les…

La culture de l’oranger

L’oranger est facile à cultiver et à maintenir en vie dès que les conditions…

La culture de l’olivier

La culture de l’olivier s’effectue généralement dans des régions oléicoles,…

Les rhododendrons et les azalées

Les rhododendrons et les azalées sont des arbustes d’ornementation qui…


© | illustration Sandrine Barone - Fotolia.com

Même Rubrique

La taille des arbres fruitiers: La taille les arbres fruitiers est une des techniques éprouvées préconisées par les spécialistes en la…

Arbres et arbustes d’ornement: Les arbres et arbustes d'ornement permettent de décorer intérieur, hall d'entrée, coin de salon, véranda ou…

Cultiver l’eucalyptus: L'eucalyptus, malgré son aspect extérieur, demande beaucoup de soins. Mais, l'eucalyptus dispose d'une…

Quand tailler les arbres fruitiers ?: La taille des arbres fruitiers est une technique consistant à supprimer les bois morts, les vieilles…

Entretenir les arbres fruitiers: La plantation des arbres se font normalement de mi-octobre à fin avril. Ils préfèrent une exposition au…

Cultiver des arbres fruitiers en espalier: La culture en espalier a une origine très ancienne. On pense que cette technique est vieille de 15 siècles…

Cultiver les framboisiers: Le framboisier se multiplie par prélèvement de petites touffes ou par bouturage. Il est aussi possible de…

Thématique

La résiliation de bail par le propriétaire: Le bail est un contrat qui permet au locataire de jouir d'un logement fourni par le bailleur. Le…

Bien choisir son nettoyeur vapeur: En forme de bidon avale-tout, portatif ou à main, le nettoyeur vapeur se choisit selon des critères de…

Cultiver le dracaena: Le dracaena est une plante issue de la famille des agavacées qu'on retrouve surtout en Asie et en Afrique…

Les nettoyeurs électriques pour piscine: Les avancées technologiques étant, on peut désormais nettoyer sa piscine de fond en comble en moins d'une…

Sécurité et protection de la piscine: De nombreux accidents de noyade ont causé le décès de plusieurs enfants. Ainsi, des mesures de sécurités ont…

Le chauffage écologique: Les chauffages écologiques constituent des moyens efficaces pour contribuer à la protection de…

Cultiver les jacinthes: Il y a deux manières de cultiver les jacinthes : en terre ou en pot. La méthode de culture définira la…