Comment multiplier les plantes et les arbustes par bouturage ?

  1. Le bouturage : principes généraux
  2. Matériel nécessaire pour la bouture
  3. Les boutures feuillées
  4. Les boutures de rameaux
  5. Les boutures en sec
  6. Variétés horticoles, mode de bouturage et calendrier
  7. Les tubercules et fleurs à massifs
  8. Conifères et arbustes

La bouture peut se faire aussi bien pour les plantes que pour les arbustes et les arbres. Le principe est le même pour tous les modes de bouturage, seule la technique de prélèvement diffère. On distingue donc les boutures "en sec", les boutures à talon ligneuse, les boutures mi-aoûtées et les boutures herbacées. Il s'agit donc d'amputer un organe de la plante. Un mécanisme naturel de défense permet à cet organe de cicatriser jusqu'à formation d'un cal à partir duquel apparaissent les nouvelles racines.

illustration  « Comment réussir son bouturage ? » cliquer pour agrandir

Le bouturage : principes généraux

La bouture permet de reproduire toutes les qualités génétiques de la plante « donneur ». C’est une technique qui se prête aussi bien aux fleurs qu’aux arbustes, jusqu’aux conifères. La partie amputée mesure ne dépasse pas généralement les 15 centimètres.

Matériel nécessaire pour la bouture

Le matériel utilisé pour le bouturage est entre autres :

  • une lame bien aiguisée ou une paire de ciseaux
  • quelques billes en argile stérilisées
  • un verre d’eau
  • de l’hormone pour bouture (en poudre ou en solution)
  • des paniers de croissance
  • une lampe d’horticulture
  • un petit plantoir
  • et accessoirement un câble chauffant

Les boutures feuillées

Vous devez sectionner une partie de la plante à partir de 0,5 centimètres en dessous de la naissance de la feuille. Retirez tous les boutons floraux éventuels sur cette partie amputée. Il faut retirer également les deux premières feuilles à la base de la bouture. Coupez ensuite nettement les deux feuilles suivantes à mi-chemin du limbe (ou nervure principale). Ainsi, la transpiration de la bouture sera limitée au strict nécessaire uniquement. Puis, plongez 1 centimètre de la partie inférieure de la bouture dans la solution d’hormone, celle-ci permet de stimuler l’émission des nouvelles racines. L’utilisation de matière stérilisée (les billes en argile) pour repiquer les boutures permet d’éviter la putréfaction. Toutefois, une terre perméable et sableuse peut faire l’affaire. Lors du repiquage, veuillez respecter un intervalle de 6 centimètres entre les boutures. Vous devez faire préalablement un avant-trou au plantoir, par la suite enfouissez vos boutures jusqu’au premier centimètre. L’utilisation du câble chauffant permet d’élever la température du sol, le rendant propice à l’enracinement. La prise est favorable lorsque le premier feuillage apparaît et vous remarquerez également un accroissement de la pousse dite terminale. Ce n’est qu’après uniquement que l’éclairage à la lampe de la bouture est permise. L’arrosage se fait modérément, en évitant d’inonder le jeune plant.

Les boutures de rameaux

Le camélia, les arbustes décoratifs comme l’if et le houx émettent très mal des racines à partir de leur rameau. Pour ce type de bouture l’utilisation d’hormones végétales est fortement recommandée. Ces hormones favorisent l’émission de racines au niveau de deux zones précises comme les bourgeons et le talon. Les bourgeons se situent au niveau de la partie supérieure du rameau, le talon à la base même des pousses, au niveau de la naissance du rameau prélevé sur la tige principale. Il faut alors effectuer un écalage. Il s’agit d’arracher le rameau sélectionné de manière à faire suivre également son talon.

Les boutures en sec

Il s’agit ici de boutures ne possédant pas de feuilles et on procède donc par repiquage en pleine terre en petites rangées. Les plantes respirent et transpirent par les feuilles, comme les boutures en sont dépourvues. Il est alors recommandé de procéder sur un sol allégé par du sable pour limiter les activités cellulaires superflues de la plante. Vous pouvez réaliser plusieurs rangées de tranchées à l’aplomb desquelles vous piquerez les boutures et tassez ensuite fermement.

Variétés horticoles, mode de bouturage et calendrier

Les variétés horticoles ne se prêtent pas toutes au même mode de bouturage. Classiquement, on distingue 5 catégories d’espèces pour bouture, avec pour chacune un type et un calendrier de bouturage précis qui sont les tubercules, les massifs, les arbustes à feuilles non caduques, les arbustes à feuillage caduque. Les conifères constituent un groupe à part.

Les tubercules et fleurs à massifs

Pour les premiers, on effectue une bouture à talon en mettant les souches sous serre. Les boutures ont le plus de chance de prendre entre le mois de février et de mai. Pour les massifs, on procédera par une bouture sous l’œil au printemps, c’est-à-dire de février à mai lorsque la température ambiante s’élève, mais ça peut se faire également durant le mois d’août et de septembre. Vous devez faire bien attention car le prélèvement doit se faire uniquement sur une plante mère de l’année précédente. Celle-ci aura alors donc été mise en végétation à l’abri du froid.

Conifères et arbustes

Pour les arbustes à feuilles non caduques, on effectue des boutures à talon dites ligneuses pour les conifères, durant le printemps, et des boutures mi-aoûtées pour les arbustes, entre le mois d’août et d’octobre. Par contre, les boutures des caduques s’effectuent entre novembre et mars. Il s’agit alors de rameaux amputés sans feuilles, donc de boutures à sec.



illustration  « Comment réussir son bouturage ? » cliquer pour agrandir

Guide Potager

Dans cette catégorie vous trouverez des astuces pour l’entretien et la…

Guide Arbres

Dans cette catégorie vous trouverez des astuces pour vos arbres et…

Guide Fleurs

Dans cette catégorie vous trouverez les informations sur les fleurs de votre…


Cultiver le dracaena

Le dracaena est une plante facile à cultiver puisqu’elle ne nécessite que très…

Se débarrasser des taupes

Si vous avez un problème de taupes dans votre jardin, suivez nos conseils…

Cultiver une verveine

Vous apprendrez comment avoir de jolis plants de verveine et quelle mode de…

Piéger les taupes et les mulots

Les mulots et les taupes sont le pire cauchemar de ceux qui possèdent une…

Cultiver la citronnelle

La citronnelle est une plante herbacée dont on consomme aussi bien les tiges…

Livraison de Fleurs

Avec l’utilisation de la technologie moderne, il est désormais possible…


© | illustration Claudio C. - Fotolia.com

Même Rubrique

Cultiver des cyclamens: Les cyclamens font parties des plantes d'ornements d'intérieur et de jardin dont la culture peut se faire…

Cultiver des plantes exotiques: Il y a plusieurs manières de s’occuper d’une plante exotique : en terre, en pot ou dans un jardin potager.…

Cultiver des aloès: L'aloès est une plante facile à cultiver. Effectivement, les différentes étapes à suivre pour réussir sa…

Planter de la menthe: La menthe est une plante aromatique très appréciée en gastronomie pour son parfum et sa saveur. Très facile…

Les abris de jardin: Les abris de jardin sont des petites constructions où on range généralement les outils et les accessoires de…

Les plantes envahissantes: Les plantes envahissantes sont des espèces coriaces, ce qui leur permet de se développer presque…

La pose d’un grillage: Poser facilement un grillage est possible. Pour ce faire, nous conseillons les trois grandes phases…

Réussir son gazon: Avoir une belle pelouse dans son jardin ne relève pas d'un exploit et ne requiert aucune compétence…

Quand planter dans son jardin ?: Chaque espèce végétale possède son propre cycle de vie qui nécessite d'être connu et respecté par le jardinier.…

Hortensias hydrangeas: L'Hortensias hydrangeas appartient à la famille des Hydrangeaceae, il existe plusieurs variétés, arbustives…

La plantation du photinia: Le photinia est principalement utilisé dans les décorations de jardin et de balcon. On le remarque de loin…

Fabriquer un châssis de jardin: La construction d'un châssis de jardin est nécessaire pour obtenir de bonnes récoltes et protéger certaines…

Thématique

La résiliation de bail par le propriétaire: Le bail est un contrat qui permet au locataire de jouir d'un logement fourni par le bailleur. Le…

Bien choisir son nettoyeur vapeur: En forme de bidon avale-tout, portatif ou à main, le nettoyeur vapeur se choisit selon des critères de…

Les nettoyeurs électriques pour piscine: Les avancées technologiques étant, on peut désormais nettoyer sa piscine de fond en comble en moins d'une…

Sécurité et protection de la piscine: De nombreux accidents de noyade ont causé le décès de plusieurs enfants. Ainsi, des mesures de sécurités ont…

Le chauffage écologique: Les chauffages écologiques constituent des moyens efficaces pour contribuer à la protection de…

Cultiver les jacinthes: Il y a deux manières de cultiver les jacinthes : en terre ou en pot. La méthode de culture définira la…

Culture du laurier-sauce: Le laurier-sauce est un arbuste aromatique facile à cultiver. Il peut être planté en terre, en pot ou au…