Conseils et astuces pour l’agencement des légumes dans le potager

  1. Principes de bases de l’agencement des légumes
  2. L’utilité de l’association des légumes
  3. Le plan du potager : indispensable à l’agencement des…
  4. Les associations de légumes possibles
  5. Les associations bénéfiques
  6. Les associations négatives
  7. La rotation des cultures

Avant de se lancer dans le jardinage, il est capital de planifier à l'avance la disposition des légumes dans le potager. En effet, il n'est pas toujours nécessaire d'avoir recours aux produits non biologiques pour protéger ou optimiser la production. Pour réussir le pari d'un potager 100% bio grâce à son organisation, il faut respecter deux astuces principales : connaître les associations positives ou négatives des légumes et respecter la technique de la jachère.

illustration  « Comment disposer les légumes ? » cliquer pour agrandir

Principes de bases de l’agencement des légumes

Bien organiser ses légumes, donc son potager, c’est être sûr d’avoir :

  • un rendement optimal,
  • un espace correctement occupé,
  • un sol exploité sans excès,
  • un potager protégé des insectes et des maladies sans produits chimiques.

L’utilité de l’association des légumes

En respectant certaines associations et en évitant d’autres, vous êtes sûr de bénéficier d’un effet répulsif ou protecteur lié aux propriétés respectives de chaque légume ou plante. Adieu donc maladies et insectes nuisibles. Par ailleurs, en fonction du cycle de croissance de chaque type de légume, une association entre ceux qui poussent rapidement et ceux à cycle plus long évitera d’avoir un potager à moitié vide une bonne partie de la saison. Troisième intérêt de cette association pratique : elle permettra de profiter de tout l’espace du potager.

Le plan du potager : indispensable à l’agencement des légumes

L’importance d’un plan de potager pensé à l’avance, c’est que tous les légumes ne doivent être semés à la même époque de l’année. Vous risquez donc de devoir récolter les radis cachés derrière les pieds de tomates ... En fonction de leur taille, les plus petits se mettent devant, les plus grands derrière. Ceci vous facilitera non seulement la récolte, mais permettra à chaque légume de bénéficier de l’ensoleillement adéquat durant toute sa croissance. Plus important encore, une planification préalable de la disposition des légumes vous permet d’anticiper le nombre de rangées nécessaires, et la plate-bande de surélévation pour les légumes plus sensibles au drainage.

Les associations de légumes possibles

La planification de l’organisation du potager est nécessaire pour pouvoir associer les plantes compatibles, et pour pouvoir effectuer des associations astucieuses.

Les associations bénéfiques

Les exemples suivants ne sont pas exhaustifs mais donnés à titre indicatif. D’un côté, il y a les associations à effet protecteur ou répulsif et de l’autre, les autres associations positives liées aux besoins minéraux complémentaires, compétition positive ... Pour protéger les feuilles de choux et laitues des limaces, on plantera à proximité une plante aromatique, comme le romarin ou le thym. Lorsque les feuilles de celles-ci sont sèches, saupoudrez-en directement le sol alentour et laissez les feuilles sèches sur place. Contre les pucerons noirs qui envahissent le potager, associer le haricot et avec la sarriette. Contre l’altise spécifique aux choux, associez-les avec la tomate.

Pour rehausser le goût de certains légumes, vous pouvez effectuer quelques associations au cours de la plantation : tomate-basilic, carotte-oignon-radis, raifort-pomme de terre, asperge-persil-oignon ...

Les associations négatives

Les associations négatives sont des associations à éviter, soit parce qu’elles attirent les insectes nuisibles sur l’un des légumes, soit parce que les légumes concernés consomment activement le même type de nutriments au détriment d’autres légumes (compétition négative). Aussi, on n’associera jamais l’aubergine avec la pomme de terre ou encore les pommes de terre et les tomates avec les cornichons ou les concombres, de même on évitera le persil avec le pois. Une autre erreur serait d’associer le haricot nain avec l’échalote ou l’ail ou le fenouil.

La rotation des cultures

La jachère ou rotation des cultures permet de ne pas épuiser trop vite les nutriments du sol. Ainsi, il faut éviter de cultiver le même légume au même endroit durant deux années consécutives. Par ailleurs, une même culture successive sur la même plate-bande va favoriser le développement de maladies et d’insectes nuisibles spécifiques, avec un risque élevé de transmission étendue à tout le potager. La rotation de culture est toujours conseillée, sauf pour les légumes vivaces. Ainsi, à l’emplacement du persil et du basilic, vous sèmerez des carottes l’année suivante, puis des poireaux ou encore la sarriette ensuite la courgette, puis le persil et le basilic.



illustration  « Comment disposer les légumes ? » cliquer pour agrandir

La culture des endives

Appartenant à la famille des chicorées, l’endive ou chicon est un légume…

Comment conserver les endives ?

L’endive étant un légume nutritionnel et facile à préparer, on peut toujours en…

Cultiver la mâche

La mâche est une plante herbacée usuellement utilisée comme salade en hiver.…

Culture des courgettes

La culture des courgettes est facile. Le respect de quelques règles de base…

Culture du chou

La propriété commune des choux est leur affinité pour les sols à la fois…

La congélation des légumes

La conservation des différents légumes par la congélation permet de disposer…


© | illustration OSCAR - Fotolia.com

Même Rubrique

La culture des fèves: Les fèves sont des légumineuses faciles à cultiver car elles fixent l'azote se trouvant dans l'air et n'ont…

Que planter dans son potager ?: Il existe divers conseils essentiels pour guider pas à pas le jardinier amateur dans la création de son…

Cultiver des poireaux: En plus de posséder de nombreuses vertus médicinales comme de calmer les troubles rénaux ou une toux, le…

Cultiver des potirons: Bien que le potiron soit une plante tropicale, il est possible de procéder à sa culture dans un jardin…

Graines de légumes: Pour acheter des graines de légumes, on peut s'adresser à différents types de distributeurs. Il y a ceux qui…

Les variétés de salades: Parmi les plantes potagères, la salade figure sans doute parmi les plus faciles à planter. Ce qu'on appelle…

Thématique

La résiliation de bail par le propriétaire: Le bail est un contrat qui permet au locataire de jouir d'un logement fourni par le bailleur. Le…

Bien choisir son nettoyeur vapeur: En forme de bidon avale-tout, portatif ou à main, le nettoyeur vapeur se choisit selon des critères de…

Cultiver le dracaena: Le dracaena est une plante issue de la famille des agavacées qu'on retrouve surtout en Asie et en Afrique…

Les nettoyeurs électriques pour piscine: Les avancées technologiques étant, on peut désormais nettoyer sa piscine de fond en comble en moins d'une…

Sécurité et protection de la piscine: De nombreux accidents de noyade ont causé le décès de plusieurs enfants. Ainsi, des mesures de sécurités ont…

Le chauffage écologique: Les chauffages écologiques constituent des moyens efficaces pour contribuer à la protection de…

Cultiver les jacinthes: Il y a deux manières de cultiver les jacinthes : en terre ou en pot. La méthode de culture définira la…