La technique de culture de la mâche

  1. Présentation de la mâche et techniques de culture
  2. Caractéristiques de la mâche
  3. La technique de culture de la mâche
  4. Les avantages de cultiver la mâche et les contraintes
  5. Une production de qualité
  6. Les maladies de la mâche
  7. Disposer des produits sains en quantité
  8. Une variété de mâche plus productive

La culture de la mâche se caractérise par son association avec les autres légumes. C'est une plante sensible à la chaleur et rustique au froid de l'hiver. La plantation de la mâche se fait généralement par semis à partir du mois de juillet jusqu'en octobre. Cependant pour faciliter le désherbage, il est préférable de faire le semis en ligne avec des écartements larges. Savoir cultiver la mâche présente l'avantage de disposer de salades fraîches et savoureuses pendant l'hiver.

illustration  « Cultiver la mâche » cliquer pour agrandir

Présentation de la mâche et techniques de culture

La mâche ou Valerianella appartient à la famille des Valérianacées, c’est une plante originaire de l’Afrique, de l’Amérique du Nord et de l’Eurasie. La mâche est cultivée pour ses feuilles qui sont consommées comme salades à saveur douce. Egalement connue sous d’autres appellations comme doucette, raiponce ou boursette, la mâche est constituée de petites touffes de 7 centimètres de hauteur.

Caractéristiques de la mâche

Pour maîtriser la culture de la mâche, il est nécessaire de disposer des informations de base sur la plante. Les feuilles disposées en rosette se superposent pour former la touffe. De couleur gris-vert, elles sont ovales et larges, puis leurs fleurs blanchâtres donnent des graines fines de couleur grise. En fonction de la forme des feuilles ou de la taille des graines, on distingue plusieurs variétés de mâches, comme par exemple :

  1. la mâche à grosses graines a de grandes feuilles et présente une sensibilité au froid
  2. la mâche d’Italie a des larges feuilles de couleur verte dorée
  3. la ronde maraîchère à feuilles dressées présente l’avantage de se développer rapidement

On peut également rencontrer d’autres variétés comme la Verte de Louviers très productive, la Verte d’Etampes très rustique ou la Verte à coeur plein avec des feuilles luisantes.

La technique de culture de la mâche

Les graines de mâche ont besoin d’ombre pour germer, c’est pourquoi il est recommandé de faire le semis en combinaison avec des légumes comme le poireau ou la tomate. Le semis est effectué sur un sol propre débarrassé des mauvaises herbes, humide et facile à remuer. Le semis n’a pas besoin de sol riche, aussi il n’est pas indispensable de faire un apport de fumier. D’ailleurs, il se fait à la volée à raison de 1 000 graines par mètre carré ou en ligne. Les lignes de semis sont distantes de 20 centimètres pour faciliter le désherbage. Elles sont dotées de sillons d’une profondeur suffisante pour recevoir les graines de mâche. La levée des graines est d’environ une semaine. Un éclaircissage doit être effectué lorsque les mâches sont dotées de 3 à 4 feuilles.

Les avantages de cultiver la mâche et les contraintes

La culture de la mâche peut être réalisée pendant l’été en veillant de préserver les plants du soleil et de la chaleur. En cultivant soi-même sa mâche, il est possible de disposer d’un stock de graines qui peuvent être utilisées 5 à 10 ans après la récolte grâce à la conservation du pouvoir germinatif. L’utilisation des graines anciennes de plus d’une année permet d’avoir une levée plus rapide. En outre, la mâche possède de nombreux vertus grâce à sa propriété anti-oxydante. Cette plante est aussi riche en vitamines et en fer.

Une production de qualité

Cultiver la mâche c’est escompter avoir une bonne production. A cet effet, le respect du calendrier cultural est nécessaire. Il comporte plusieurs étapes, en d’autres mots :

  • la préparation du sol, avant le mois de juillet
  • le semis, de juillet à septembre
  • la récolte, de septembre à mars

La récolte consiste à prélever les feuilles sous forme de rosettes le plus près du sol. Puis, il est recommandé de prendre la quantité utile pour un repas afin de disposer chaque fois de produits frais.

Les maladies de la mâche

La culture de la mâche peut être exposée à différentes menaces comme par exemple :

  • la rouille qui entraîne des tâches brunâtres sur le feuillage
  • l’oïdium qui provoque des duvets blancs sur les feuilles
  • les escargots et les limaces qui dévorent les feuilles

Les plants de mâche doivent être protégés pendant l’hiver lors des gelées. Par ailleurs, il faut éviter l’excès d’humidité qui peut provoquer la prolifération des parasites. Pour préserver les plants des premières gelées, il est recommandé de les protéger avec une voile de forçage. Le cas échéant, on peut utiliser une couche de feuilles mortes.

Disposer des produits sains en quantité

Cultiver la mâche peut devenir une passion car toute la famille peut participer à sa récolte tout au long de l’année. Cependant, cette plante a l’avantage d’être disponible à l’état sauvage dans les champs. La culture de la mâche par soi-même garantit sa qualité biologique.

Une variété de mâche plus productive

Pour les ménages qui souhaitent cultiver la mâche et qui disposent de peu d’espace, la recherche de variétés plus productives constitue une alternative de solution. Par ailleurs, les recherches doivent également combiner la création de variétés résistantes aux maladies et aux attaques des insectes nuisibles. Disponible pour toute la famille, la mâche constitue une source non négligeable d’Omega 3, une matière grasse qui aide à lutter contre les maladies cardio-vasculaires.



illustration  « Cultiver la mâche » cliquer pour agrandir

La culture des endives

Appartenant à la famille des chicorées, l’endive ou chicon est un légume…

Comment conserver les endives ?

L’endive étant un légume nutritionnel et facile à préparer, on peut toujours en…

Culture des courgettes

La culture des courgettes est facile. Le respect de quelques règles de base…

Culture du chou

La propriété commune des choux est leur affinité pour les sols à la fois…

La congélation des légumes

La conservation des différents légumes par la congélation permet de disposer…

La culture des fèves

Pour réussir la culture des fèves, il est important d’adopter la méthode de…


© | illustration kuhar - Fotolia.com

Même Rubrique

Que planter dans son potager ?: Il existe divers conseils essentiels pour guider pas à pas le jardinier amateur dans la création de son…

Comment disposer les légumes ?: Avant de se lancer dans le jardinage, il est capital de planifier à l'avance la disposition des légumes…

Cultiver des poireaux: En plus de posséder de nombreuses vertus médicinales comme de calmer les troubles rénaux ou une toux, le…

Cultiver des potirons: Bien que le potiron soit une plante tropicale, il est possible de procéder à sa culture dans un jardin…

Graines de légumes: Pour acheter des graines de légumes, on peut s'adresser à différents types de distributeurs. Il y a ceux qui…

Les variétés de salades: Parmi les plantes potagères, la salade figure sans doute parmi les plus faciles à planter. Ce qu'on appelle…

Thématique

La résiliation de bail par le propriétaire: Le bail est un contrat qui permet au locataire de jouir d'un logement fourni par le bailleur. Le…

Bien choisir son nettoyeur vapeur: En forme de bidon avale-tout, portatif ou à main, le nettoyeur vapeur se choisit selon des critères de…

Cultiver le dracaena: Le dracaena est une plante issue de la famille des agavacées qu'on retrouve surtout en Asie et en Afrique…

Les nettoyeurs électriques pour piscine: Les avancées technologiques étant, on peut désormais nettoyer sa piscine de fond en comble en moins d'une…

Sécurité et protection de la piscine: De nombreux accidents de noyade ont causé le décès de plusieurs enfants. Ainsi, des mesures de sécurités ont…

Le chauffage écologique: Les chauffages écologiques constituent des moyens efficaces pour contribuer à la protection de…

Cultiver les jacinthes: Il y a deux manières de cultiver les jacinthes : en terre ou en pot. La méthode de culture définira la…