Crises hémorroïdaires, thromboses hémorroïdaires : traitement médical et chirurgical

  1. Les types et classement des hémorroïdes
  2. Les types d’hémorroïdes
  3. Classification et traitement des hémorroïdes
  4. Traitement des hémorroïdes
  5. Les traitements préventifs des hémorroïdes
  6. Le traitement médicamenteux des hémorroïdes
  7. Traitement instrumental
  8. Interventions chirurgicales

Les hémorroïdes peuvent être dus à une dégénérescence physiologique du tissu de soutien anal, mais également à un afflux artériel trop important par rapport aux capacités de réabsorption des veines. Parfois ils sont occasionnés par un trouble du transit comme une constipation qui a duré longtemps ou des selles dures dues à une carence en fibres. Et enfin, il peut tout simplement s'agir d'une hypotonie du sphincter anal interne.

illustration  « Soigner les hémorroïdes » cliquer pour agrandir

Les types et classement des hémorroïdes

Une consultation médicale permet au médecin de déterminer le type d’hémorroïdes en question. Il procèdera par un examen de la région anale et parfois par une anuscopie.

Les types d’hémorroïdes

En fonction de leur profondeur par rapport à la peau, il y a les hémorroïdes internes et externes. Ces derniers sont situés directement sous la peau, et peuvent être thrombosés dans la plupart des cas. Les hémorroïdes internes sont à la source de saignement spontané ou de saignement au cours de la défécation. Par ailleurs, ils sortent facilement hors de l’anus.

Classification et traitement des hémorroïdes

Seul un médecin pourra déterminer le stade de vos hémorroïdes :

  1. Stade 1 : les hémorroïdes ne sont pas extériorisés en dehors de l’anus
  2. Stade 2 : les hémorroïdes s’extériorisent lors de l’effort de poussées, et peuvent être réduites spontanément
  3. Stade 3 : les hémorroïdes s’extériorisent également à l’effort et une réinsertion manuelle est nécessaire
  4. les hémorroïdes sont extériorisés en permanence

De cette classification va dépendre le traitement médical, les mesures hygiéno-diététiques et le traitement chirurgical recommandé.

Traitement des hémorroïdes

Le traitement des hémorroïdes doit toujours regrouper un traitement symptomatique, un traitement curatif et un traitement préventif.

Les traitements préventifs des hémorroïdes

Le respect de quelques règles d’hygiène de vie et de diététique permet d’anticiper les crises hémorroïdaires mais également d’éviter leur aggravation. Il faut faire attention à ce que l’on mange correctement afin d’avoir des selles faciles à éliminer. Donc, boisson et fibres à volonté, et évitez les épices, le piment et les boissons alcoolisées. L’utilisation de laxatifs est recommandée, qu’il s’agisse d’un produit naturel ou d’un produit chimicopharmacologique. Par ailleurs, privilégiez une bonne hygiène locale. Utilisez du papier ultra doux, sans produit parfumé, n’oubliez pas la toilette anale après chaque selle en cas de crise hémorroïdaire. Vous pouvez vous aider de lingettes ou de compresses humides, à tamponner sans frotter. Le bain de siège est également recommandé. Attention, contrairement aux idées reçues, l’eau chaude risque au contraire de dilater davantage les veines. Une activité physique régulière est de mise afin de non seulement régulariser le transit, mais également de renforcer les sphincters anaux. De plus, il faut éviter durant les crises l’équitation, le vélo, la position assise prolongée, mais également les longs voyages.

Le traitement médicamenteux des hémorroïdes

Les médicaments sont prescrits par votre médecin, l’automédication risque d’aggraver la crise hémorroïdaire. En effet les symptômes rencontrés au cours des crises (douleurs, saignements, tuméfactions anales, etc) peuvent être les signes annonciateurs d’une maladie plus grave, comme un cancer recto-anal. Les anti-inflammatoires permettent de diminuer la réaction démateuse et de prévenir la thrombose. Ils peuvent être sous forme injectables ou pris par voie orale. On y associera des topiques anaux sous forme de pommade ou de suppositoires, avec un produit veinotonique et antalgique.

Traitement instrumental

Les possibilités sont multiples : injection sclérosante, ligature élastique, photocoagulation, etc. L’injection d’un produit sclérosant au niveau du bourrelet hémorroïdaire permet de « tuer » petit à petit le tissu et les veines pathologiques. Ils tomberont ensuite de manière naturelle au bout de quelques jours. La photocoagulation ou l’électrocoagulation détruisent les hémorroïdes tout en respectant le tissu cutanéo-muqueux. La sensibilité anale est toujours conservée. La ligature est réalisée par la mise en place d’un anneau élastique spécial à la base du paquet hémorroïdaire. En serrant les veines, on les prive d’apport sanguin, donc on les tue petit à petit. Il y aura ainsi sclérose, puis nécrose et élimination naturelle de la veine.

Interventions chirurgicales

Ce sont des techniques plus agressives, nécessitant une hospitalisation de quelques jours. L’intervention de Milligan-Morgan permet de réséquer les paquets d’hémorroïdes. Les plaies doivent être laissées à nu pour permettre ce qu’on appelle une cicatrisation dirigée. L’intervention de Longo utilise une pince circulaire qui va réséquer une partie de la muqueuse anale et remonter les veines vers le canal anal. Et enfin, l’intervention de Ferguson permet de réséquer les paquets d’hémorroïdes et permet une suture des plaies après intervention.



illustration  « Soigner les hémorroïdes » cliquer pour agrandir

Guide Maladies infantiles

Dans cette catégorie vous trouverez de bonnes informations sur les maladies…

Guide Trisomie

Vous découvrirez dans cette rubrique en quoi consiste cette anomalie…


La prise d’insuline

La prise d’insuline peut exposer les diabétiques de tout type à certains…

Traiter l’ostéoporose

Qu’elle apparaisse au début de la ménopause ou durant la vieillesse,…

Cures thermales et affections urinaires

La lithiase urinaire, les infections urinaires et l’insuffisance rénale sont…

Le diabète de type II et l’insuline

Arrivées à un certain stade de la maladie, les personnes souffrantes du…

Comment prévenir le diabète ?

Le diabète est un mal qui ronge la population mondiale. Il est classé en deux…

La spasmophilie

La spasmophilie est une maladie héréditaire qui touche plus souvent les…


© | illustration Porcher

Même Rubrique

Les symptômes du diabète: En l'absence d'outil d'analyse médicale, il existe un moyen de reconnaître la présence du diabète chez une…

Soigner l’hyperhidrose: La transpiration abondante des mains est un phénomène physique qu'il n'est pas rare de rencontrer.…

Les différents types de diabète: Le diabète, quel que soit le type, est considéré comme un état de l'organisme plutôt qu'une maladie. On parle…

Les crises d’asthme: L'asthmatique a une manière particulière de réagir lorsque la maladie se déclenche. L'identification des…

Le diabète et l’hérédité: Le diabète de type I ou insulinodépendant est d'origine génétique donc impossible à prévenir. Le diabète…

Diabète et alimentation: Les médecins imposent une alimentation spécifique aux personnes atteintes du diabète. Beaucoup de catégories…

Comment soigner une gastro-entérite ?: Trouble digestif pouvant être d'origine virale, bactérienne, microbienne ou parasitaire, la gastro-entérite…

Prévenir les maladies cardio-vasculaires: Chaque année, les affections cardio-vasculaires causent la perte de plusieurs milliers de vie humaine dans…

Comment diagnostiquer et traiter la cataracte ?: Dès qu'on ressent une gêne ou des troubles de la vue, il faut immédiatement consulter un ophtalmologue. Il…

Vivre avec la maladie de Parkinson: La maladie de Parkinson est une pathologie dégénérative qui affecte les fonctions cérébrales et motrices. Les…

L’asthme: Le signe essentiel commun à tous les types d'asthme reste la difficulté respiratoire (dyspnée). La…

Prévenir les AVC: Le taux de décès suite à un AVC est élevé. En effet, près de 50% des victimes meurent dans l'année qui suit, et…

Thématique

Les différentes formes de trisomie: Chaque année, environ 900 enfants atteints de trisomie 21 naissent en France. Ces enfants présentent une…

Qu’est-ce que la trisomie ?: La trisomie est une condition assez répandue. Les statistiques montrent qu'il y aurait approximativement…

Comment soigner les polypes utérins ?: Choisir le traitement le mieux adapté pour soigner un polype utérin est possible. Souvent asymptomatiques,…

Les bouffées de chaleur et l’homéopathie: Les bouffées de chaleur figurent parmi les manifestations de la ménopause, et elles touchent une femme sur…

Argile verte et hygiène bucco-dentaire: Les propriétés de l'argile verte sont connues depuis l'Antiquité. Extraite des carrières et soigneusement…

Les dangers de la mésothérapie: La mésothérapie est une méthode déjà utilisée depuis plus de 50 ans pour maigrir et pour éliminer la cellulite.…

Réduire la nervosité avec l’Escholtzia: L'Escholtzia est principalement utilisé pour combattre l'anxiété et pour retrouver un sommeil paisible. Elle…